Discours présidentielAprès la crise, Emmanuel Macron veut « rebâtir une indépendance agricole »

| par | Terre-net Média

Comme il l'avait évoqué lors de son discours du 12 mars, le président de la République a mis en avant l'importance stratégique de l'agriculture lors de son allocution télévisée, le 13 avril, évoquant notamment l'indépendance agricole de la France.

« Il nous faudra rebâtir une indépendance agricole, sanitaire, industrielle et technologique française et plus d'autonomie stratégique pour notre Europe », a déclaré le président de la République dans son « adresse aux Français », lundi soir.

Un thème déjà évoqué le 12 mars, lors de l’annonce des mesures de restrictions liées à la pandémie de Covid-19 : « ce que révèle cette pandémie, c'est qu'il est des biens et des services qui doivent être placés en dehors des lois du marché. Déléguer notre alimentation, notre protection, notre capacité à soigner notre cadre de vie au fond à d'autres est une folie », avait estimé Emmanuel Macron. « Nous devons en reprendre le contrôle, construire plus encore que nous ne le faisons déjà une France, une Europe souveraine, une France et une Europe qui tiennent fermement leur destin en main », avait-il ajouté, parlant de « rupture ».

Les décisions liées à cette question seront cependant annoncées plus tard. « Ces quelques évidences s'imposent aujourd'hui à nous mais ne suffiront pas. Je reviendrai donc vers vous pour parler de cet après », a ajouté le président hier soir à la fin de son discours.


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

DÉJÀ 18 RÉACTIONS


maxens
Il y a 195 jours
effacer l'ardoise, je te donne des pistes: plus de taxe d'habitation, les gens au chômage dons impôts sur le revenu en berne, y compris sur les actionnaires la bourse s'est effondré, la consommation (tva) en chute libre, tout est fermé donc TVA exit, taxe fiscal sur l'essence ...les gens ne roule plus, plus de revenus, bref que peux t-on encore taxer à court terme: l'immobilier foncier bati et non bati...bref les agriculteurs
Répondre
terminé
Il y a 195 jours
il caresse le dos des soignants des agriculteurs de tout ceux qui travaillent aujourd'hui et le paradoxe les plus mal payés travaillent aujourd'hui,donc ceux là il les chouchoutent sinon le pays tombe,il faut le savoir la majorité de la population est à l'arrêt.Donc faut bien faire des promesses aux soignants(on voit le résultat) et aux agris (on voit le résultat aussi) pour qu'a Paris ils puissent manger et se soigner...
Pour l'instant la France gratte la terre avec des gens non payés et des gens payés chez eux.Il y a 6 mois il n'y avait pas d'argent et là on parle en Milliards ,50,puis 100
10 par là 20 par ci ,pourquoi se casser la tête si Macron Financier s'est cultiver les billets ...Drame économique qui va dépasser largement celui du sanitaire ,faudra effacer l'ardoise mais comment? Le monde est bien sur des oeufs cette fois ci.
Répondre
steph72
Il y a 195 jours
@hub
toutes les exploitations ne produisent pas avec du soja,le colza ça existe!
Répondre
The germs
Il y a 196 jours
Dans la mesure où ce sont, encore aujourd'hui, toujours les mêmes qui parlent , je ne vois pas trop comment le "monde d'après" va radicalement changer! Tous le monde voit sont petit bénéfice à tirer de cette crise, les écolos en premier. Les dés sont déjà pipés: demain, ce sera hier en pire!!
Répondre
Réaliste
Il y a 196 jours
C'est sûr que 360g/10000m² qui font économiser 40 litres de gasoil c'est un produit totalement archaïque
Répondre
Fabien 53
Il y a 196 jours
Le changement passera surtout par les consommateurs qui doivent continuer a acheter français après la fin du confinement. Pour le glyphosate,si c'est la seule solution pour etre compétitif c'est grave. On peut et on doit faire sans. C'est un produit d'une autre époque
Répondre
steph72
Il y a 196 jours
hub
Surtout que le surplus de lait il est surtout produit à l'herbe!
Répondre
franck54
Il y a 196 jours
c'est mr macron qui a allume la meche avec larret du glyphosate pour ramasse des voix ecolos. et maintenant il sapercoit que lagriculture va droit dans le mur. arretons de subir la loi des ideologues verts. sans glyphosate. lagriculture francaise ne sera plus competitive face aux autres pays.
Répondre
MARIUS
Il y a 193 jours
Parce que ce n'est pas un enjeu pour nous de produire mieux. Un challenge. rester avec la mentalité des années 90 un désaveu. Allez de l'avant. se lamenter et toujours critiquer cela doit être em...........
Répondre
Patrice Brachet
Il y a 196 jours
Le plus gros danger vient pas exclusivement des gouvernements mais de tout ce qui gravite autour. Après attendez-vous à ce que l on demande une agriculture encore plus vertueuse
Répondre