FranceRaffarin se veut rassurant au Salon de l'agriculture sur la Pac

| AFP

Le Premier ministre français Jean-Pierre Raffarin, en visite jeudi au salon de l'Agriculture, s'est efforcé de rassurer les professionnels sur la réforme de la Politique agricole commune (Pac), en notant que la loi corrigerait les "imperfections" de la politique européenne.

Interpellé а plusieurs reprises sur les conséquences de la réforme de la  Pac, le Premier ministre a souligné : "Il ne faut pas accuser la Pac".

"Il y a une nouvelle Pac. Avec le compromis de Luxembourg, nous avons pu  sauver les financements grâce au chef de l'Etat. Nous avons maintenant а  adapter l'ensemble de ce dispositif", a-t-il dit.

"C'est pour cela qu'il y aura une loi d'orientation qui viendra corriger ce  qui sera imparfait dans la politique européenne. Il y a lа une vraie  détermination du gouvernement", a insisté M. Raffarin.

Six jours aprés le président Jacques Chirac, qui a inauguré samedi le 42e  Salon de l'agriculture, le Premier ministre a entamé à son tour а 09H30 un  marathon de plusieurs heures dans les allées de la "plus grande ferme" de  France en commençant par les stands des races bovines.

"Une bonne vache, c'est comme un bon ministre. Il faut que cela ait du  poids et du goût", a-t-il lancé, avec le sourire, en direction du ministre de  l'Agriculture, Dominique Bussereau, alors qu'un éleveur du Gers lui demandait  les qualités de la vache mirandaise.


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article