Prix du lait10e jour d'action des producteurs de la laiterie Danone de Villecomtal-sur-Arros (Gers)

| par | Terre-net média

Alors que de nombreuses actions sont annoncées par les producteurs de lait cette semaine, les producteurs de la laiterie de Villecomtal en sont à leur deuxième semaine de rapport de force avec Danone


Deuxième semaine d'action pour les producteurs de la laiterie de Villecomtal-sur-Arros (© DR)

Les lundi 17 et mardi 18 novembre derniers, une partie des producteurs de lait de la laiterie Danone de Villecomtal-sur-Arros (Gers) avaient prévu de faire la grève du lait.

Anticipant la pénurie de lait pour son usine, Danone avait alors fait venir plusieurs camion-citernes de d'autres régions dès le dimanche soir. Averti, un groupe de producteurs les ont intercepté avant leur entrée à l'usine. Finalement, durant les deux jours de grève, c'est plus de 60 % de la production qui a manqué à l'usine.

Action de la base

Parallèlement à cette grève de livraison, et depuis le dimanche 16 novembre, un barrage filtrant a été mis en place par les éleveurs à l'entrée de l'usine. Ils ne laissent passer que le lait produit localement. Ce barrage est occupé en permanence par des éleveurs qui se relayent jour et nuit.

La mobilisation a été spontanée, en dehors des actions syndicales classiques et, encore plus surprenant, indépendamment du groupement de producteurs de la laiterie. "Il faut que les responsables professionnels, quel qu'ils soient, se rendent compte que la base ne les suivra plus aveuglement" soulignent Christian et Jérôme, les deux porte-paroles de ces éleveurs. "Aujourd'hui la situation des trésoreries est dramatique dans de nombreuses exploitations. On a besoin d'avoir plus de lisibilité sur les mois à venir. Les gesticulations politiques ne nous intéressent pas".

Objectif de cette action, obtenir une rencontre avec des dirigeants de Danone. Rencontre qui a finalement eu lieu vendredi 21, "mais qui n'a pas permis d'obtenir gain de cause sur le paiement des 27 € dûs sur le lait livré au premier semestre, et sur des garanties par rapport aux prix pour les mois à venir".

Détermination

Au plus fort de la crise, vendredi soir, après la rencontre infructueuse avec un des responsables de Danone, la situation s'est tendue, avec blocage complet de l'usine, empêchant l'entrée et la sortie des camions.

Blocus levé samedi soir et transformé à nouveau en barrage filtrant "suite à l'engagement pris par Danone de participer à une nouvelle rencontre vendredi prochain. Quelle que soit l'issue des négociations qui vont avoir lieu au niveau national cette semaine, et quoiqu'il arrive, nous referons le point avec les représentants de Danone sur le paiement des 27 € et sur les perspectives de prix pour les mois à venir" soulignent les deux porte-paroles.

A lire aussi : 

• Prix du lait : des éleveurs de l'Aveyron et du Tarn ont entamé une grève du lait (11/11/2008)
Crise du lait : une Association des producteurs de lait indépendants est en cours de constitution (23/11/2008)


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article