[Paru au JO] Plan EcoantibioUne cinquantaine d'antibiotiques critiques désormais interdits en préventif

| par | Terre-net Média

Un décret publié le 17 mars 2016 vient restreindre le recours en préventif des antibiotiques dits critiques dans le cadre de la lutte contre l'antibiorésistance. A partir d'avril 2016, une cinquantaine de produits vétérinaires seront interdits.

Restriction d'usage d'antibiotiques critiques à partir du 1er avril 2016.Restrictions d'usage d'antibiotiques critiques à partir du 1er avril 2016. (©Terre-net Média)

Pour limiter le développement de l’antibiorésistance en élevage, un décret vient restreindre drastiquement le recours préventif à une cinquantaine de produits antibiotiques dits critiques à partir du mois d’avril.

Le texte réglementaire réserve notamment la prescription d'un médicament vétérinaire contenant une ou plusieurs substances antibiotiques d'importance critique « aux traitements métaphylactiques et curatifs ». Ainsi, le recours à des antibiotiques critiques pour un « traitement prophylactique, individuel ou collectif, appliqué à des animaux sains, exposés à un facteur de risque pour une maladie infectieuse considérée » est désormais banni.

« Le vétérinaire ne prescrit un traitement métaphylactique avec un médicament contenant une ou plusieurs de ces substances que s'il suspecte une maladie présentant un taux élevé de mortalité ou de morbidité pour laquelle, en l'absence de traitement précoce, une propagation rapide à l'ensemble des animaux est inévitable », détaille le décret. De même, « le vétérinaire ne peut prescrire un traitement curatif ou métaphylactique avec un médicament contenant une ou plusieurs de ces substances qu'en l'absence de médicament ne contenant pas ces substances suffisamment efficaces ou adaptées pour traiter la maladie diagnostiquée.

Lorsqu’un médicament contient une ou plusieurs substances antibiotiques d'importance critique, l'ordonnance ne peut prescrire qu'un traitement d'une durée au plus égale à un mois même si la durée figurant dans le résumé caractéristique du produit est supérieure. »

Le texte prévoit aussi « la réalisation de tests permettant de s’assurer qu’un autre antibiotique ne pourrait pas être utilisé, avant toute prescription d'un antibiotique critique en médecine vétérinaire ».


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

DÉJÀ 1 RÉACTION


Yahoo1234
Il y a 792 jours
votre page est plaine de formation
Répondre