[Paru au JO] MédiationLes conditions d'exercice du médiateur des relations commerciales précisées

| par | Terre-net Média

Un décret publié au Journal officiel du 20 mai 2015 précise les conditions d'exercice des fonctions du médiateur des relations commerciales, ex-médiateur des contrats.

Selon un décret du 18 mai publié au Journal officiel du 20 mai, le médiateur des contrats rebaptisé médiateur des relations commerciales agricoles, « peut être saisi de tout litige relatif à la conclusion ou à l'exécution d'un contrat ayant pour objet la vente ou la livraison de produits agricoles, ou la vente ou la livraison de produits alimentaires destinés à la revente ou à la transformation. »

Selon le texte, « il peut également émettre des avis et recommandations, de son propre chef ou à la demande des ministres chargés de l'Agriculture ou de l'Economie ou d'une organisation interprofessionnelle, professionnelle ou syndicale. »

Nommé pour une durée de trois ans, renouvelable une fois, le médiateur « peut se faire assister par des médiateurs délégués », eux aussi nommés pour trois ans « par arrêté conjoint des ministres chargés de l'Economie et de l'Agriculture, sur proposition du médiateur. »

Le médiateur « peut, en tant que de besoin, solliciter, sous couvert du ministre chargé de l'Agriculture, l'expertise du Conseil général de l'alimentation, de l'agriculture et des espaces ruraux ainsi que celle des services de l'Etat compétents en matière de filières agroalimentaires. »


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article