Grande distributionViande bovine : Auchan envisage « d'amplifier ses engagements »

| AFP

Paris, 9 sept 2016 (AFP) - Le groupe français de grande distribution Auchan a annoncé vendredi qu'il allait recevoir jeudi le président de la Fédération nationale bovine afin de déterminer comment mieux «valoriser la production française de qualité ».

Auchan « recevra dans ses murs » Jean-Pierre Fleury le 15 septembre, « pour discuter des solutions à apporter aux difficultés de la filière », selon un communiqué du groupe.

La FNB demande une meilleure rémunération des éleveurs, notamment une revalorisation des viandes de qualité.

L'enseigne assure qu'elle « répond déjà largement dans ses hypermarchés à plusieurs des demandes des éleveurs ». Elle fait valoir que les « races allaitantes d'origine France représentent déjà une part significative du rayon boucherie » ou encore qu'une « large partie de la production de race allaitante fait déjà l'objet d'une valorisation particulière par l'enseigne ».

Mais le distributeur affirme qu'il « déterminera comment il pourra aller encore plus loin et amplifier ses engagements répondant à la philosophie de la charte (ndlr:de la FNB) pour valoriser encore mieux la production française de qualité ».

Avant lui, Carrefour, Leclerc se sont engagés jeudi, suivis du groupement de distributeurs français Intermarché vendredi, à mieux rémunérer et valoriser dans ses rayons la viande bovine française de qualité supérieure, issue de vaches élevées spécifiquement pour leur viande.

Système U avait été le premier, fin mai, à s'être engagé envers la FNB à revaloriser les prix de la viande bovine de 1 euro/ kilo en moyenne, invitant les autres distributeurs à faire de même.

Mercredi, des dizaines d'agriculteurs avaient manifesté, à l'appel de la FNSEA et de la FNB, devant plusieurs supermarchés.


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article