Alpes-MaritimesUne louve morte empoisonnée avec un insecticide

| Afp

NICE, 12 mars 2014 (AFP) - Une louve, retrouvée morte début janvier en bordure d'une route des Alpes-Maritimes, a succombé après avoir ingéré un puissant produit phytosanitaire interdit en France, a indiqué mercredi la préfecture.

« L'autopsie a révélé un animal anormalement maigre. Des analyses toxicologiques complémentaires ont montré une ingestion de carbofuran ayant entraîné l'affaiblissement de l'animal et l'ayant conduit à la mort », précise la préfecture des Alpes-Maritimes dans un communiqué.

Le carbofuran est un insecticide interdit en France depuis 2008. Mais il n'a pas disparu du territoire, du fait de sa persistance dans les sols ou de ses utilisations frauduleuses.

L'animal retrouvé mort à La Brigue (un village proche de la frontière italienne, au nord-est du département), a été décompté du quota national de 24 loups pouvant être « prélevés » sans nuire à la conservation de l'espèce. Ce quota représente environ 10 % de la population estimée dans les massifs français. Cinq loups de ce quota ont été prélevés au total dans les Alpes-Maritimes, le département français le plus touché par des attaques de troupeaux. 


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article