Dans les Hautes-AlpesUn loup a été abattu début juillet par des lieutenants de louveterie

| AFP

Un loup a été abattu début juillet dans les Hautes-Alpes par des lieutenants de louveterie dans le cadre du plan national d'actions sur l'animal et les activités d'élevage, a annoncé jeudi la préfecture du département.

Ce « tir de défense renforcé », qui a conduit au « prélèvement d'un spécimen » le 5 juillet au col du Lautaret, sur la commune de Monêtier-les-Bains, avait été réclamé deux jours plus tôt par des éleveurs. Ils « avaient aperçu à plusieurs reprises des loups à proximité de leur troupeau, dont plusieurs en action de chasse repoussés par les patous », selon la même source. La dépouille de l'animal a été restituée aux agents de l'Office français de la biodiversité, comme le veut la règlementation.

Le tir, qui a été filmé et diffusé, a suscité la colère de défenseurs des animaux. Les lieutenants de louveterie ont porté plainte après avoir fait l'objet « d'insultes diverses et de menaces de mort », indique la préfecture dans son communiqué.


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

DÉJÀ 1 RÉACTION


titian
Il y a 106 jours
Un loup abattu, génial !
À moins que ce ne soit finalement que de la communication, tant l'explosion incontrôlable de la population de lupus canis plus ou moins hybrides est aujourd'hui inéluctable.
Répondre