Dossier Retour au dossier Space 2019

Space 2019Un bon millésime pour le salon « qui accompagne les transitions »

| par | Terre-net Média

Avec, cette année encore, une fréquentation très satisfaisante qui devrait avoisiner les 100 000 visiteurs, l'édition 2019 s'est clôturée vendredi 13 septembre sur un bilan positif « en quantité, mais aussi en qualité ».

[Vidéo] Anne-Marie Quéméner dresse le bilan du Space 2019

C’est « un bon millésime tant en quantité qu’en qualité ». Il ne s’agit pas du bilan d’une vendange, mais celui du Space, dressé par ses organisateurs vendredi 13 septembre, après 4 jours de salon.

La fréquentation des trois premiers jours, en hausse de 1,5 % et 2 % de plus par rapport à l’an passé, a compensé un visitorat en légère baisse le vendredi, quatrième et dernier jour. « La fréquentation devrait avoisiner globalement les 100 000 visiteurs ».

La dimension internationale continue de se développer avec, pour les nombreuses délégations étrangères, « des objectifs de visite très précis et construits. « La délégation malienne nous explique qu’elle visite le Space pour construire dans son pays », a expliqué Anne-Marie Quéméner. Selon la commissaire générale du Space, les visiteurs – français ou étrangers – « sont venus en mode projet et construction ». Preuve que le salon est l’endroit pour trouver des solutions aux enjeux de demain.

Parmi eux, le climat constituait la thématique centrale de « l’ Espace pour demain ». « Nous savions que le climat intéressait à double titre : l’agriculture est un secteur fortement impacté par le changement climatique. En parallèle, nous sommes convaincus que les agriculteurs sont d’ores et déjà engagés dans des actions pour réduire l’empreinte carbone de leur exploitation ».

« La préoccupation du bien-être animal reste très présente aussi, avec une multitude de matériels qu’on ne voyait pas il y a deux ou trois ans, et qui ont aussi beaucoup attiré les éleveurs. Ça leur permet de se projeter dans l’avenir en lien avec ces sujets de préoccupation », a résumé Marcel Denieul, le président du salon. En somme, un « Space qui accompagne les transitions » en 2019 « et dans les prochaines années ». Rendez-vous est pris en 2020, du 15 au 18 septembre.


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

DÉJÀ 4 RÉACTIONS


steph72
Il y a 82 jours
L'agriculture ,l'elevage est impacté par le climat,mais ça n'empeche pas malgré le surcout de la secheresse,que nos fournisseurs ne se genent pas pour augmenter leurs tarifs( evolution,centre de gestion.....)
Répondre
Olmer
Il y a 82 jours
Au responsable du space,ce qui inquiète les agriculteurs C EST LE PRIX DE VENTE DE LEURS PRODUCTIONS, C EST DINGUE PERSONNE N EN PARLE.
Répondre
ceres
Il y a 83 jours
bon ,vidiblement ils sont satisfait du rythme ou les agris crevent ......ce qu ils qualifient de transition
Répondre
Jonathan
Il y a 83 jours
Salon qui regroupe tous les acteurs qui appauvrissent les agriculteurs.
Salon sans intérêt pour les éleveurs.
Répondre