Dossier Retour au dossier Pâturage

« Laitiers responsables »Sodiaal présente une initiative pour revaloriser son lait de consommation

| AFP

Sodiaal, première coopérative laitière française et propriétaire de la marque Candia, va lancer au 1er mai un lait de consommation répondant aux attentes exprimées par les consommateurs et assurant une meilleure rémunération des éleveurs.

« Les laitiers responsables », la nouvelle marque de SodiaalPour entrer dans la démarche « laitiers responsables », les éleveurs de Sodiaal devront offrir une alimentation non OGM aux vaches et 150 jours de pâturage par an. (©Terre-net Média) L e cahier des charges des « Laitiers responsables » engage les éleveurs à nourrir leurs vaches sans OGM et à assurer le bien-être de leur troupeau, qui doit rester en moyenne 150 jours par an au pâturage.

En retour, la charte d'engagement doit assurer une meilleure rémunération des éleveurs et des coopérateurs en général. Sur un prix conseillé d'1 euro le litre, 41,5 centimes iront aux éleveurs, dont 1,5 centime aux éleveurs engagés dans la démarche et « une rémunération solidaire » de 6 centimes « reversée à l'ensemble des 20 000 éleveurs de la coopérative », a souligné Yves Legros, directeur général de Candia, lors d'une conférence de presse.

Sodiaal avait dû faire face l'année dernière à une fronde des éleveurs, qui avaient mené des actions de blocage pour demander une revalorisation du prix du lait. La coopérative a aussi remarqué le succès de petites marques de lait équitable dont l'argument est la juste rémunération des éleveurs, comme « C'est qui le patron ».

« Ça nous a conforté autant qu'inspiré », explique Yves Legros. « La chose qu'on a en commun avec "C'est qui le patron", c'est notre approche consommateur, ce n'est donc pas par hasard qu'on arrive à des choses similaires ». Par contre, « étant une coopérative, le "business model" (modèle d'activité NDLR) n'est pas le même car nous n'avons pas d'intermédiaire », assure-t-il.

La principale différence avec ces petites initiatives reste l'ambition du projet de Sodiaal : « c'est une démarche massive, en tant que leader, notre responsabilité est de prendre une initiative qui tire tout le segment de marché du lait de consommation », explique le président de Sodiaal, Damien Lacombe. Il compte arriver d'ici un an à 200 millions de litres vendus par an en comptant les marques de distributeurs, soit 5 % de la collecte de Sodiaal. « L'objectif est de rentrer dans une nouvelle logique avec la distribution, ce qui serait une belle image de ce que les Etats généraux de l'alimentation ont pu provoquer », souligne Damien Lacombe.


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

DÉJÀ 9 RÉACTIONS


bob
Il y a 110 jours
A ce prix 6 cts d'augmentation du prix de lait sa paye pas les piquets et les soins vétérinaires des factures tous les mois 2700 euros ! Si vous être prêt de vos éleveurs venez voir dans les fermes les factures vous tuer vos éleveurs.
Répondre
choubaka 08
Il y a 111 jours
SODIAAL QUI VEUT imiter le lait équitable Faire France ou c'est qui le patron.N'importe quoi .En plus ,la plus value ne va pas entièrement à ceux qui font l'effort de nourrir sans OGM.Pauvre coop!!
Répondre
jaguar15
Il y a 111 jours
et une coopérative responsable ????Ce serait peut etre pas mal...
SODIAAL devrait plutôt reverser aux producteurs les sommes qui partent dans leur filiale au Luxembourg....
Répondre
PATRICE BRACHET
Il y a 112 jours
Hélène je ne vous ai pas parlé de 15€ j ai dit juste renumération c est des collègues d un peu partout ( coop et privé) qui ont dit banco !!! Le danger c est on met quoi dans le pack et est on sûr de tenir ses engagements en cas de contrôle ? Car beaucoup voit un plus sans faire l effort ! Pour moi c est : tu t’engage tu respecte on te respecte et si cela ne peut fonctionner comme cela tu envoie tout le monde sur les roses 🌹? et àà tu fais ce que tu peux
Répondre
helene
Il y a 112 jours
meilleur rémunération au éleveur je ne suis pas d'accord il ne faut oublier que la hausse de la demande d'aliment sans ogm égale hausse des prix des aliments donc les 15 euro des 1000 litres n'ai pas suffisant pour cette charge supplémentaire et le pire c'est lorsqu'on a écho que la coopérative augmente son prix du litre de 13 centimes A QUI PROFITE LE SANS OGM pour moi c'est encore les même qui s'en mettent plein les poches sur le dos des paysans
Répondre
PATRICE BRACHET
Il y a 112 jours
Soyez responsable livreurs Sodiaal ne vous laissez pas embarquer dans des contraintes nouvelles sans garantie en retour Cela d appelle du bla-bla car l agriculture responsable c est autre chose mais il faut une juste renumeration en face la est devant un argument commercial !
Répondre
Jmb67
Il y a 113 jours
SODIAAL sort le grand jeu !!!!!! et continue à tiré le prix de base par le bas qui fait référence à tous les industriels en France vive la coopération !!!
Répondre
steph72
Il y a 113 jours
Avant de lancer les laitiers responsables,la coop devrait etre responsable en rémunérant mieux les producteurs et en supprimant le volume B!
Répondre
Balel
Il y a 113 jours
5% de la collecte auprès des "laitiers responsables". Doit-on considérer les 95 autres issus de laitiers irresponsables ? Combien a-t-on payé pour ce nom de merde ? Je m'en fou, c'est pas mon pognon. Qui vérifie le cahier des charges ? Sodiaal elle-même ? Combien de temps avant de découvrir la supercherie chez bon nombre de ces "responsables" ? De quels noms d'oiseaux vont-être traité les journaleux mettant le pot au rose à jour dans les mois/années à venir ? On en recause ...
Répondre