DecibovSimuler un projet d'atelier viande bovine en quelques clics

| par | Terre-net Média

Pour mesurer la faisabilité d'un projet d'atelier viande bovine, l'Idele a développé l'outil Decibov. Il réalise des simulations pour l'atelier choisi selon le contexte de l'exploitation, la mise en ½uvre du projet et les résultats économiques attendus.

Jeune bovin en atelier d'engraissementVous avez un projet d'atelier de viande bovine ? Decibov vous aide à chiffrer sa mise en place et ainsi vérifier sa faisabilité. (©Terre-net Média)

Accessible à tous gratuitement, l'outil Decibov est un logiciel de simulation pour tout projet de mise en place d'un atelier de viande bovine. En quelques clics, on peut personnaliser le projet (localisation, type de production, conduite du troupeau, alimentation, rendements attendus, prix, charges, investissements nécessaires, etc.) et ainsi tester sa résilience face aux aléas de conduite et de conjoncture.

L'outil d'aide à la décision fonctionne en 3 étapes :

- Définir le profil de conduite :

En notant les atouts et contraintes de l'élevage, l'outil propose plusieurs scénarii (exemple : naisseur-engraisseur avec achats ou engraissement à l'herbe) à choisir.

- Dimensionner l'atelier :

Il faut ensuite cadrer les choses en complétant la taille du cheptel et/ou les surfaces utilisables ou encore la place en bâtiment pour pouvoir chiffrer le projet.

- Analyser le fonctionnement de l'atelier :

Decibov fournit enfin un tableau récapitulatif qui chiffre le projet (main d'œuvre nécessaire, fourrage, investissements, économie, sensibilité face aux aléas techniques et économiques). Les chiffres s'appuient sur les références du réseau Inosys et des bilans de productions des fermes expérimentales.

DecibovDecibov (©Idele)

Accédez via ce lien à l'outil Decibov

Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

DÉJÀ 5 RÉACTIONS


steph72
Il y a 55 jours
Dans quel monde tu vit aaah,on est dans une zone de vache allaitantes,et il y a très peu d'installations en viande,le credit ne veut plus financer des installations ,c'est trop risqué,trop de capital à reprendre non rentable;
Dans le département voisin du 53 a perdu 40 000 vaches en 4 ans ( lait et viande)
IL y a une commune de la Mayenne ou il y a 7 exploitations d'elevages à dominante viande qui vont se retrouver sans successeur;
Avec un prix des reforme qui tourne autour de 3,5 e le kg et quand on peut les partir car il y a peu de demande,comment voulez vous qu'un jeune y arrive,ceux qui sont installés il y a 30 ans ont du mal à se prélever 1000 e par mois;
Répondre
hub
Il y a 55 jours
C'est clair, faut arreter de constamment "chouiner", ca devient lourd !! Les V.A, ca se financent pas trop mal, par contre le matos et les batiments c'est une autre histoire,des solutions existent, on peut tres bien demarrer petit et monter progessivement, quitte a bosser a l'exterieur au depart ,surtout ne prendre aucun risque et tjrs avoir une porte de sortie au cas ou, n'emprunter qu' a hauteur de son apport quand c'est possible, c'est sur c'est plus long mais plus tranquille... ;p)
Répondre
aaah
Il y a 55 jours
Arrêtez de dire qu'il ne va plus y avoir d'éleveurs dans quelques années. Ça fait 20 ans qu'on entend ce refrain, les éleveurs sont toujours là. Et des installations en bovin viande y en a en pagaille. Trouver une ferme à reprendre en allaitant c'est quasi impossible.
Répondre
steph72
Il y a 58 jours
Completement de ton avis Fink ,et c'est bien pour ça que les banques ont du mal à financer les installation en viande.
D'ailleurs vu le prix des animaux en circuit conventionnel,il ne restera plus beaucoup d'eleveurs dans 10 ans.
Répondre
Fink
Il y a 58 jours
Hors mis faire du bovin viande à l’herbe et foin / betteraves l’hiv en 3 ans et vendu en circuit court découpé pour 10 à 13€ le kg le reste me semble être du travail pour pas grand chose ou des miettes !
Répondre