SècheressePénurie de fourrage dans la Sarthe, selon la Fdsea

| AFP

La sècheresse de printemps, qui a suivi un automne et un hiver longs, provoque une pénurie de fourrage dans la Sarthe et plus généralement dans l'ouest de la France, se sont inquiétés lundi des responsables de la Fdsea qui demandent une dérogation pour faucher les jachères.


La production fourragère nationale est inférieure
de 7 % à la normale. (© Terre-net Média)
"On a épuisé tous les stocks et si on pouvait utiliser nos 2-3.000 ha de jachères et prendre l'herbe qui doit être broyée pour les animaux, ce serait de bon sens", a déclaré à l'Afp Isabelle Leballeur, secrétaire générale de la Fdsea de la Sarthe. "La sècheresse de printemps a été douloureuse en avril-mai et n'a pas permis la montée en herbe", partout dans l'ouest et dans la Sarthe, "avec une diminution pouvant aller jusqu'à un tiers", a-t-elle expliqué. Selon elle, "certains producteurs vendent déjà des animaux car ils ne peuvent pas les nourrir".

Lors de la sècheresse de 2003, une cinquantaine de départements touchés par le manque de fourrage, avaient obtenu une dérogation pour utiliser leurs jachères. La Vendée et la Charente-Maritime, deux départements très touchés par la tempête Xynthia, ont reçu cette année l'autorisation d'utiliser les jachères à des fins d'alimentation animale. Faute d'un feu vert, les céréaliers ne peuvent donner leurs jachères car ils s'exposent à des pénalités représentant 1% des aides Pac.

A lire également : Conduite des troupeaux - Production fourragère inférieure de 7 % à la normale

et : Sécheresse - Restrictions de l'usage de l'eau en Loire-Atlantique


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article