Lu dans la presse173,98 q/ha : record mondial de rendement en blé enregistré en Nouvelle-Zélande

| par | Terre-net Média

Alors que la moisson du blé avance en France et qu'Agreste vient de livrer ses premières estimations de rendements pour la campagne 2020 en baisse de 10,2 % sur un an, Farmers Weekly, media agricole du Royaume-Uni, met en avant le nouveau record mondial de rendement en blé, enregistré par un agriculteur néo-zélandais.

BléLe record mondial de rendement en blé de nouveau battu. (©Pixabay)

Selon nos confrères de Farmers Weekly, le record mondial de rendement en blé a, de nouveau, été battu. Agriculteur néo-zélandais, Éric Watson d'Ashburton a obtenu un rendement de 173,98 q/ha pour une parcelle de blé de 8,6 ha, semée en avril 2019 et récoltée le 17 février 2020.  « Il a ainsi battu son record précédent de 167,91 q/ha, enregistré en 2017 », indique Ed Henderson de Farmers Weekly.

« En moyenne, les cultures de blé irrigué en Nouvelle-Zélande produisent environ 120 q/ha, et Éric Watson a déclaré qu'il s'est toujours efforcé d'améliorer sa culture, [...] via les résultats d'essais de nouvelles variétés, le passage à l'azote liquide et une surveillance plus régulière de la santé des plantes. »


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

DÉJÀ 19 RÉACTIONS


titian
Il y a 24 jours
On est d'accord pour souligner les excès pressentis en intrants de ce type de records, mais attention avec 15 qx/ha en bio et le travail du sol qui va avec... Il n'est pas évident du tout que finalement le bilan carbone ramené au quintal récolté soit encore plus flatteur...
Enfin moi je dis ça, je dis rien...
Répondre
Jean serien
Il y a 29 jours
Il est content le Monsieur. Il à pété son record de m..., augmenter le carbone dans l'air au lieu de le remettre dans le sol, polluer le sol avec son blé de m... modifié depuis des années mis des pesticides, fongices et toute la m... de produit se terminant en ide tous ça pour son record et tous les gros c... de pecnos qui le felicite et son ebahit devant son record et qui débattent. Vive le covid car la planète nous fait payer tous la m... que l'on mets dans son sol et ce n'est pas fini. A suivre
Répondre
Mat
Il y a 29 jours
Je comprends pas ton calcul...
Répondre
cerealier
Il y a 31 jours
la variété est KERRIN, blé irrigué, la météo océanique et tempérée favorable pour la culture, fertilisation conséquente et apports réguliers d'azote foliaire. Messieurs, à nous de relever le défi pour l'année prochaine ! il faut savoir qu'en Nouvelle Zélande, le rendement moyen national en blé irrigué est de 120 QX chaque année ! ce qui fait que ce record, très beau quoiqu'il en soit, améliore de moins de 50% ce rendement national. Ramené à la France et à ses 70 Qx de moyenne, cela nous ferait un record à 130 qx, donc tout à fait atteignable
Répondre
titian
Il y a 32 jours
Ah bon le patrimoine génétique des plantes cultivées est immuable ?
Au delà des problèmes possibles avec quelques PGM et du fantasmes de l'écologisme avec une nature sous cloche, heureusement que les Amérindiens ne raisonné pas comme cela en nous léguant par exemple et au regard de leurs ancêtres végétal archaïque : le maïs, la patate, les tomates... Etc...
Avec le blé il nous faut sûrement retravailler à un équilibre plus agronomique avec plus de paille.
Il va falloir travailler sur le génie végétal comme disait le regretté Lucien Seguy.
Répondre
cforaq
Il y a 28 jours
pas tout à fait d'accord, sur une parcelle (2.3ha) 129qx, sur certain morceau de la parcelle il montait à 150qx donc le potentiel génétique est au moins là, maintenant il faut réunir toutes les bonnes conditions. c'etait surtout pas 2016
Répondre
HACHEMI NASSIM
Il y a 33 jours
au vu du potentiel génétique du blé au delà de 140 qx par hectare il y'a un hic
Répondre
Hervé
Il y a 34 jours
Dire. Quand France on nous prélevé pour la recherche sur la vente de céréales pour des professeurs que font ils faudrait déjà arrêter ça gâchis total
Répondre
JFK
Il y a 35 jours
Ce ne serait pas une erreur de conversion, ça ne serait pas la première fois. Où peut-on trouver l'article original?
Répondre
cerealier
Il y a 31 jours
la variété est KERRIN, blé irrigué, la météo océanique et tempérée favorable pour la culture, fertilisation conséquente et apports réguliers d'azote foliaire. Messieurs, à nous de relever le défi pour l'année prochaine !
il faut savoir qu'en Nouvelle Zélande, le rendement moyen national en blé irrigué est de 120 QX chaque année ! ce qui fait que ce record, très beau quoiqu'il en soit, améliore de moins de 50% ce rendement national. Ramené à la France et à ses 70 Qx de moyenne, cela nous ferait un record à 130 qx, donc tout à fait atteignable
Répondre