Contre la baisse du revenuLe meilleur remède, l'innovation

| par Frédéric Hénin | Terre-net média

Huit exploitations et entreprises lauréates du 17ème prix national de la dynamique agricole ont été récompensées par le réseau des Banques Populaires jeudi 21 janvier 2010. Cette nouvelle édition a encore été marquée par une grande réussite d'innovations et de savoir faire.


Film de présentation des lauréats (© Terre-net Média)
Des producteurs de violettes de Provence, des éleveurs laitiers sarthois glaciers, des céréaliers creusois producteurs de blé Camp Rémy etc. Huit exploitations lauréates du 17ème prix national de la dynamique agricole ont été récompensées par le réseau des Banques Populaires jeudi 21 janvier 2010. Dans un contexte de crise sans précédent, ces prix traduisent la grande richesse d’innovation et de savoir faire des exploitants agricoles. Ils sont aussi le fruit de projets réalisés par des membres d’une même famille ou d’un groupe de plusieurs exploitants associés, tous passionnés.

Les huit lauréats sont :

  • Claude et Samuel Ragot, producteurs de lait bio dans la Sarthe. Ils transforment une partie de leur production en crèmes glacées et en buches de noël glacées.
  • Stéphanie Raveneau, éleveuse de vaches Aubrac en Basse Normandie, elle dirige aussi un centre d’insémination de juments de course et elle a développé un centre de soin de remise en forme et de rééducation pour chevaux.
  • Jérôme et Florence Coche, horticulteurs et confiseurs en Provence. Ils cultivent et vendent en bouquets des violettes et surtout transforment les pétales de ces fleurs en bonbons à la violette. Leur gamme de confiseries repose aussi sur la transformation de pétales de roses, de feuilles de menthe et de verveine.
  • A proximité de Pau, Jean Marc et Fabienne Larqué, horticulteurs, cultivent 17 ha de légumes bio vendus en direct sur les marchés ou via des paniers Amap. Ils envisagent de développer la commercialisation de leurs produits par Internet.
  • Thierry Rouffet et ses associés du Gie des producteurs de blé du plateau d’Evaux dans la Creuse cultivent du blé Camp Rémy à haute teneur en protéines, valorisé auprès de meuniers. Parmi les dernières initiatives entreprises, le dépôt dune marque de baguette « la Limousette » fabriquée avec du blé du plateau d’Evaux vendue dans les boulangeries de Corrèze, de Creuse et de Haute Vienne.

    Autre scène de la remise des prix de la dynamique agricole
    (© Terre-net Média)
  • L’association des producteurs de lentilles blondes de Saint-Flour dans le Cantal a relancé cette culture délaissée à la fin de la seconde guerre mondiale. Cette culture est pour une trentaine d’éleveurs et d’agriculteurs une opportunité de diversification avec une marge nette à l’hectare de 500 € à 800 €.
Les deux lauréats en aquaculture et pêche sont :
  • Joël Hardouin, ostréiculteur en Vendée ;
  • Jean-Marc Pirlot et Daniel Verdier, producteurs de truites bio dans une ferme aquacole en Ariège.

Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article