Union européennePresque tous les stocks de lait en poudre amassés durant la crise vendus

| AFP

Les stocks de lait en poudre, qui s'étaient accumulés en centaines de milliers de tonnes au plus fort de la crise du secteur en 2015 et 2016, ont désormais été presque totalement écoulés, a annoncé jeudi la Commission européenne.

Stocks de poudre de lait99 % du total des stocks achetés et gérés par la Commission ont été vendus, a annoncé jeudi la Commission européenne. (©Terre-net Média) « Organisée ce matin avec succès, la dernière vente de lait écrémé en poudre signifie que 99 % du total des stocks achetés et gérés par la Commission ont maintenant été vendus », s'est félicité l'exécutif européen dans un communiqué. Cette adjudication de 18 514 tonnes a trouvé preneur à 158,5 euros/100 kilos. Au total, 380 000 tonnes de lait écrémé en poudre avaient été achetées par la Commission européenne entre 2015 et 2017 à la faveur d'une intervention publique visant à « stabiliser le marché et à soutenir les revenus des agriculteurs ». Mais l'accumulation de ces stocks avait provoqué une grande inquiétude parmi les producteurs, qui y voyaient un obstacle à la reprise du marché.

Si le prix du lait s'était redressé, celui du lait en poudre avait chuté et la remise des stocks sur le marché faisait craindre une nouvelle baisse des prix du lait. « La dernière vente valide de manière claire l'approche prudente de la Commission en matière de gestion du stock de lait écrémé en poudre », estime le commissaire européen à l'agriculture Phil Hogan, cité dans le communiqué. Fin 2016, la Commission avait ouvert un processus d'adjudications mensuelles, puis bimensuelles, afin de revendre « avec précaution » les produits sur le marché. « Nous avons résisté aux appels lancés au cours des trois dernières années pour réduire les stocks de différentes manières ou même simplement pour les détruire. (...) Au lieu de cela, notre approche patiente a garanti que non seulement les revenus des producteurs laitiers européens étaient protégés, mais aussi les intérêts du contribuable européen », assure Phil Hogan.

Selon les derniers chiffres de l'Observatoire européen du lait, le prix du lait en poudre était de 184 euros/100 kilos en novembre, contre 156 euros/100 kilos en août. Mi-octobre, les États membres avaient décidé de prolonger la suspension temporaire du plafond d'intervention publique pour l'achat de lait en poudre, appliquée depuis mars. En temps normal, la période d'achat, qui débute chaque année le 1er mars, s'ouvre avec un plafond de 109 000 tonnes de lait écrémé en poudre que la Commission européenne achète au prix d'intervention (169,8 euros/100 kilos), pour absorber des quantités ne trouvant pas preneur sur le marché.


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

DÉJÀ 1 RÉACTION


vik
Il y a 114 jours
Décembre 2018 , 290,5 au lieu de 301,90 (1000 litres) valeur corrigée , erronée suite à une erreur de traitement de donnée statistique de la part de FranceAgrimer donc régularisations sur paye de lait Janvier 2019 .Moi mon erreur c'est pour moi celle si devrait être pour
Répondre