Évènement Cap AgroecoPour allier « rentabilité » et « respect de la biodiversité et des sols »

| par | Terre-net Média

Le Centre de développement de l'agro-écologie (CDA) organise, pour la deuxième année consécutive, l'évènement « Cap Agroeco, les rencontres de la performance agronomique » en Auvergne-Rhône-Alpes. Lors de ces quatre journées techniques tout au long de l'automne, le CDA entend contribuer à « populariser les techniques agro-écologiques et prouver que la rentabilité peut s'accorder avec respect de la biodiversité et des sols ».

Cap AgroecoRetrouvez le programme complet de ces journées sur le site web dédié Cap Agroéco. (©Cap Agroeco)

Pour cette 2e édition, l'évènement Cap Agroeco se décline en quatre journées techniques, chacune dédiée à des filières spécifiques :

  • Le 23 septembre 2020 à Grenay (Isère) : Grandes cultures,
  • Le 1er octobre 2020 à Haute-Rivoire (Rhône) : Polyculture-élevage, 
  • Le 22 octobre 2020 à Châteauneuf-sur-Isère (Drôme) : Arboriculture, 
  • Le 12 novembre 2020 à Creys-Mépieu (Isère) : Maraîchage sol vivant.

Le programme est bâti sur le même modèle pour ces différentes journées : : « matinées de conférences animées par des professionnels du secteur agro-écologique, après-midis d’ateliers sur des terrains spécifiques aux thématiques, chez des agriculteurs utilisant ces techniques sur leurs parcelles », présente le Centre de développement de l'agro-écologie. À noter : « les parcelles qui accueillent ces journées sont également des lieux d'expérimentation : des plateformes d’essais y ont été implantées afin de permettre aux visiteurs d’observer concrètement l’intérêt de ces nouvelles pratiques ».

Près de 80 agriculteurs sont attendus pour chacune de ces journées de formation. «  La réglementation pour lutter contre la pandémie de Covid-19 sera bien entendu respectée et ajustée en fonction des informations gouvernementales qui nous sont transférées en temps et en heure. »

Tarif : 60 € TTC par personne et par journée. 
Plus d'informations et le programme complet sur le site web dédié Cap Agroéco

Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

DÉJÀ 6 RÉACTIONS


Pipo
Il y a 44 jours
ces gens ne comprendront jamais que la rentabilité est inatteignable avec des prix de ventes d'il y a 35ans!
Répondre
titian
Il y a 45 jours
Oueh enfin là globalement en France on navigue dans la suradministration.
Je préfère toujours des résultats à un cahier des charges abscons.
Répondre
Romain95
Il y a 46 jours
Donc pour toi la réglementation de notre société ne doit se faire que sur le domaine public. C'est un point de vu, mais pas le mien
Répondre
maxens
Il y a 40 jours
Dis moi dans quoi tu travaille, et j'ai au moins 75% de chance de te trouver à un moment ou un autre un retour financier de l'Etat...rien que la sécu, bref tous les citoyen bénéficie de d'un financement de la population...
Répondre
Capitoul4
Il y a 41 jours
Propriété privée certes ...mais subventions publiques financées par la population...
Répondre
moi meme
Il y a 46 jours
no comment .encore une reunion pour nous dire ce que nous avons a faire sur des proprietes prives .abus de pouvoir constant et inconstitutionnel.
Répondre