Suicide en agriculturePatrice Brachet, éleveur : « Adieu mon collègue, repose en paix »

| par DS | Terre-net Média

Le monde de l'élevage, fortement touché par la crise, vient encore de perdre l'un des siens. Hommage à cet éleveur qui s'est ôté la vie ce jour.

« Adieu mon collègue, repose en paix » lance tristement Patrice Brachet, éleveur, à l'un des siens qui s'est suicidé.« Adieu mon collègue, repose en paix », lance tristement Patrice Brachet, éleveur, à l'un des siens qui s'est suicidé. (©Terre-net-média)C'est avec tristesse que nous apprenons le suicide d'un éleveur. Un de plus ! Patrice Brachet, agriculteur de Dordogne rend hommage à un collègue qui s'est ôté la vie ce jour :

« Il avait 49 ans. C'était un bosseur. Souriant. Bien sûr, il ne faisait pas l'unanimité mais qui la fait ? Éleveur, producteur de lait et de viande, la laiterie avait cessé de le collecter car le nouveau camion ne pouvait plus accéder à la ferme.

Il ne faisait pas l'unanimité mais qui la fait ?

Son troupeau, c'était sa fierté ! La malchance l'a poursuivi cette année : un gel sur sa double culture, la banque qui ne veut pas suivre malgré de petits crédits d'encours, des voisins pas très sympas (eh oui il avait une belle propriété)... Tout cela l'aura emporté dans un moment de grande solitude. Adieu mon collègue, repose en paix. »

Patrice, peiné par la perte d'un des siens, appelle tous les agriculteurs et tous les éleveurs à se serrer les coudes dans ces moments difficiles comme au quotidien.

Même si le voile se lève un peu après des années de silence, le suicide chez les agriculteurs reste un phénomène difficile à estimer : un tous les deux jours selon certaines études (Agence nationale de santé publique), deux par jour pour d'autres (Jacques Jeffredo, maraîcher organisateur de la journée dédiée aux familles des suicidés agricoles).
Charline, fille d'un éleveur qui s'est lui aussi supprimé, avait il y a quelques mois interpellé le ministre de l'agriculture Stéphane Travert « pour que l'espoir perdure dans nos campagnes ».

Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

DÉJÀ 23 RÉACTIONS


innocent 47
Il y a 172 jours
Et si notre faiblesse était une force !!!!!
il n y a pas que des gagnants , car il n y a qu un seul maitre , La Faucheuse qui n oubli personne : des plus gros au plus malin ou très tordus tous y passerons.

au dela de ça
J ai une pensée pour les familles , les femmes, les enfants les parents de ceux qui ont décider d en finir ; c est une immense tristesse .
Ce n est pas une faute de ne pas réussir ou d etre pris au piège du système pervers.
il faut parler de ses difficultés
Je n est pas honte de dire a mes fournisseurs , voisins , amis et autres que je ne me sors pas un salaire depuis 3 ans ; que peut etre la solution est d arréter de travailler et de laisser poussée les herbes folles , car si j opterais pour cette solution je ferais des économies , MES gentils fournisseurs seraient a la peine ( pas d engrais , pas de semence , pas de fioul , pas de veto , pas de casse de matériel )

Un de mes voisins a franchi ce cap , 100 hectares de friches , un petit travail a mi temps et basta ; c est mieux qu une corde !!!!!!
les technicos des coops blèmissent quant on parle de cet agriculteur

"vous vous rendez compte 100 hectares en friche !!!!!!!!!! quel manque a gagner , ce n est pas la solution , il y a des gens qui meurent de faim "

Mais des agriculteurs qui meurent , alors que d autres ce gavent cela ne choque pas !!!!
il faut penser que nous avons la maitrise de nos ferme , il faut peut etre s arreter avant .
Garder sa dignité , et pensé aux siens .
Si nous avions le courage de mon voisin , arreter d etre exploiter , pour retourner la misere a ceux qui nous l impose .
Répondre
PATRICE BRACHET
Il y a 173 jours
Titou je vous comprends et vous n avez pas à vous excuser Les cons sont impitoyables envers ceux qu ils pensent plus faibles qu eux Ne vous inquiétez pas un jour viendra un super con et il leur fera subir le même comportement qu il vous font subir c est de la logique et peut-être dans quelques années vous aurez votre revanche bon courage à vous
Répondre
titou
Il y a 173 jours
bonjour à tous étant installé depuis peu avec ma sœur et ayant énormément de grosse exploitation autour essayant de nous manger je regrette qu'il n'y ai pas de solidarité entre paysans dans cette conjoncture actuelle c'est vraiment dur de faire son travail tout en faisant attention à ne pas faire d'erreur pour que les voisins ne vous bouffe pas !!! pardon pour les mots utilisés mais c'est dur, on ne se dégage aucun s
Répondre
titine
Il y a 177 jours
Il y a quelque chose que je ne comprend pas: les suicides France-Télécom, il en a été parlé bien des fois mais ceux de l'agriculture passent bien sous silence, pourquoi les agriculteurs ont moins d'importance?
Répondre
PATRICE BRACHET
Il y a 177 jours
Titian je vous comprends car je l ai déjà écrit .la dernière en date 6 ha à la vente nous sommes locataires depuis plus de 30 ans on achète par la Safer et là un voisin non agriculteur me dit :dans ta situation il vaut mieux que tu me les laisses ces terres donc il a fait opposition On a un président régional qui est droit et il nous les a attribué mais la Technitienne Safer s était déjà engagée vers ce Monsieur donc ce système ce connaît Après si un collègue a des ennuis meme qu il m’ai fait des crasses si je peux l aider je le fait (je l ai déjà fait c est ma nature et mon épouse n’est pas toujours d accord)
Répondre
titian
Il y a 177 jours
Un suicide est toujours un échec pour les proches; mais moi j'ai 70 ha et à cause d'une politique départementale "NAPOLEONISTE" je n'ai jamais pu récupérer 1ha même contre mes champs, tout ça pour faire du chiffre à l'installation (vaut mieux installer un JA sur 200ha plutôt que lui laisser 150ha et quelques miettes aux voisins). Aujourd'hui il y en a quelques uns dans une merde sans solution, je ne ferais rien contre eux mais rien non plus pour les aider !!
Répondre
Capitaine
Il y a 181 jours
Chrislait je sais que ce n'est pas un sujet facile à aborder mais parfois suivant la personnalité de l'individu il faut carrément rentrer dans le vif du sujet.Et surtout pour confirmer mes dires sachez que la meilleure défense c l'attaque! Vous pouvez demander conseil aussi auprès d'un gendarme , un médecin un psychologue de sdis ou appeler la CRIP au 119 ils vous conseilleront ou bién agirons par eux même, voilà qques pistes.
Répondre
Capitaine
Il y a 181 jours
Patrice dans les ducons et les y'aka ils sont pas bién riches pour certains mais y vont pas sans vanter.Alors vous avez bién raison restez droit dans vos bottes et vous irez loin.
Répondre
Capitaine
Il y a 183 jours
Bravo la msa pour non assistance à personne en danger. C comme pour les beurn-ot t'as le droit à 10 malheureux petits jours renouvelables 1 fois,dans les autres professions c 1 mois direct renouvelable si nécessaire.
Répondre
PATRICE BRACHET
Il y a 182 jours
Souvent je me fais tirer les oreilles par des collègues : pourquoi tu dis que tu est en rj? Pour le monde rural les emmerds c est tabou ! Et il faut dire que quand vous êtes dans mon cas vous êtes un bon à rien Maintenant que je suis responsable d une association comme je suis en rj c est inconcevable pour la majorité de mes collègues globalement on doit vivre caché et supporter la calomnie et on arrive souvent au drame !! alors les ducons à la langue bien pendu sachez que toute personne a le droit à une connerie de gestion et rester quand même quelqu’un de responsable et repartir sur de bonnes bases surtout en innovant n en déplaise à certains Merci
Répondre