Suicide en agriculturePatrice Brachet, éleveur : « Adieu mon collègue, repose en paix »

| par DS | Terre-net Média

Le monde de l'élevage, fortement touché par la crise, vient encore de perdre l'un des siens. Hommage à cet éleveur qui s'est ôté la vie ce jour.

« Adieu mon collègue, repose en paix » lance tristement Patrice Brachet, éleveur, à l'un des siens qui s'est suicidé.« Adieu mon collègue, repose en paix », lance tristement Patrice Brachet, éleveur, à l'un des siens qui s'est suicidé. (©Terre-net-média)C'est avec tristesse que nous apprenons le suicide d'un éleveur. Un de plus ! Patrice Brachet, agriculteur de Dordogne rend hommage à un collègue qui s'est ôté la vie ce jour :

« Il avait 49 ans. C'était un bosseur. Souriant. Bien sûr, il ne faisait pas l'unanimité mais qui la fait ? Éleveur, producteur de lait et de viande, la laiterie avait cessé de le collecter car le nouveau camion ne pouvait plus accéder à la ferme.

Il ne faisait pas l'unanimité mais qui la fait ?

Son troupeau, c'était sa fierté ! La malchance l'a poursuivi cette année : un gel sur sa double culture, la banque qui ne veut pas suivre malgré de petits crédits d'encours, des voisins pas très sympas (eh oui il avait une belle propriété)... Tout cela l'aura emporté dans un moment de grande solitude. Adieu mon collègue, repose en paix. »

Patrice, peiné par la perte d'un des siens, appelle tous les agriculteurs et tous les éleveurs à se serrer les coudes dans ces moments difficiles comme au quotidien.

Même si le voile se lève un peu après des années de silence, le suicide chez les agriculteurs reste un phénomène difficile à estimer : un tous les deux jours selon certaines études (Agence nationale de santé publique), deux par jour pour d'autres (Jacques Jeffredo, maraîcher organisateur de la journée dédiée aux familles des suicidés agricoles).
Charline, fille d'un éleveur qui s'est lui aussi supprimé, avait il y a quelques mois interpellé le ministre de l'agriculture Stéphane Travert « pour que l'espoir perdure dans nos campagnes ».

Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

DÉJÀ 15 RÉACTIONS


Capitaine
Il y a 2 jours
Bravo la msa pour non assistance à personne en danger. C comme pour les beurn-ot t'as le droit à 10 malheureux petits jours renouvelables 1 fois,dans les autres professions c 1 mois direct renouvelable si nécessaire.
Répondre
PATRICE BRACHET
Il y a 14 heures
Souvent je me fais tirer les oreilles par des collègues : pourquoi tu dis que tu est en rj? Pour le monde rural les emmerds c est tabou ! Et il faut dire que quand vous êtes dans mon cas vous êtes un bon à rien Maintenant que je suis responsable d une association comme je suis en rj c est inconcevable pour la majorité de mes collègues globalement on doit vivre caché et supporter la calomnie et on arrive souvent au drame !! alors les ducons à la langue bien pendu sachez que toute personne a le droit à une connerie de gestion et rester quand même quelqu’un de responsable et repartir sur de bonnes bases surtout en innovant n en déplaise à certains Merci
Répondre
peter
Il y a 3 jours
pendant 10 ans la msa nationale a refuse de nous entendre au sujet dea suicides en agriculture ,c'etait pas vrai selon eux
Répondre
chrislait
Il y a 15 heures
venir en aide aux gens n'est pas si facile et puis il faudrai aussi que les gens en difficulter parle et ça ce n'est pas evident,car les paysans savent bien cacher leurs problèmes, et quand on les découvrent il est parfois dèja trop tard
Répondre
Capitaine
Il y a 4 jours
Vous savez : les agris bisness man sont pourris-vermoulus,ils n'attendent que la mort lente de leurs plus proches voisins; tous les coups bas sont permis.ils iraient jusqu'à devenir serviteur de l'église pour masquer leur cruauté...mais tôt ou tard dans la vie tout se découvre et tout se paie Je parle en connaissance de cause. Si vous constatez dans votre entourage des gens en difficultés financières ou d'ordre psychologique venez-leur en aide et faites appel à des gens responsables qui metrisent ce genre de situation : assistantes sociales msa solidarité paysanne psy pompiers si c nécessaire...si vous sauvez une vie vous réussirez la vôtre merci.
Répondre
prudence
Il y a 4 jours
étant ancien producteur de lait ,je connais très bien la mentalité des grands industriels du lait ,ils n' ont qu' une seule priorité : l'argent ; ils sont devenus complètement aveugle sur les victimes collatérales qu'ils poussent au suicide ;ils sont devenus des montres sans coeur ,sans aucunes humanité !
Répondre
PATRICE BRACHET
Il y a 6 jours
Je ne sais pas qui vous êtes mais bravo ça fait du bien de vous lire si tout les jaloux et envieux du bien d autrui pouvait lire votre commentaire Merci
Répondre
cariolaud
Il y a 6 jours
très juste commentaire Mr Brachet , il se trouve que je connaissait bien ce monsieur et ce depuis tres longtemps et je connaît aussi le contexte qui veut que l'on attende le faux pas de son voisin pour prendre sa place ,fâcheuse attitude car quand un de vos collègues trébuche vous vous tomberez plus tard ceci est infaillible alors tendez la main vous vous apercevrez que tirez un collègue d'un mauvais pas c'est vous qui en sortirez grandi et renforcé. Mes condoléances a sa famille et amis
Répondre
PATRICE BRACHET
Il y a 6 jours
Mercredi vous voyez certains de ses voisins doivent raser les murs ce matin s ils ont un peu d amour propre je n en dirait pas plus car moi étant en rj je le vis fréquemment Les agris réveillez vous ? Ne rentrez pas dans la spirale qui pour un bout de terre peut faire des dégâts irréversibles On peut avoir un passage difficile mais la plupart du temps cela se règle n aggravez pas la situation des collègues en détresse par vos conneries pensez au mal que cela peut faire et le mot de la fin Laissons Le DORMIR EN PAIX !!!!
Répondre
lionel
Il y a 7 jours
ça s'est passé quand Patrice? courage à ses proches
Répondre