Paroles de lecteursIncendie de Lubrizol : les agriculteurs craignent d'être enfumés

| par | Terre-net Média

Les lecteurs de Web-agri et Terre-net voient rouge depuis l'incendie de l'usine Lubrizol de Rouen et aux fumées qui se sont propagées jusqu'en Belgique, entraînant des interdictions de récolter les cultures et des arrêts de collecte des productions. Ils sont irrités, non pas par ces émanations, mais par l'absence d'informations claires et de soutien de la part de l'État. Ils redoutent d'attendre trop longtemps les résultats d'analyse et de ne pas être indemnisés pour les pertes subies si ceux-ci sont négatifs.

paroles de lecteurs incendie usine lubrizol de rouen « Les agriculteurs sont encore pénalisés alors qu'ils ne sont pas responsables de cette pollution », déplore Terminé. (©Terre-net Média, compte Twitter France Bleue Normandie // Création Terre-net Média) 

Professeur tournesol : « L'une des seules régions de France pas trop impactée par la canicule est touchée par une pollution de grande ampleur ! La zone de non-traitement était de combien de kilomètres ? C'est très grave !! J'aimerais avoir l'avis de collègues sur place. Bon courage à tous en attendant. » 

Pas de ZNT pour les usines Seveso ?

steph72 : « Même pas de ZNT pour des usines classées Seveso ?! Aucune de distance de sécurité vis-à-vis des habitations ?! »

Réaliste : « Ben alors, les maires n'ont pas encore pris d'arrêtés pour interdire toute vie autour de l'usine ? Il faut au moins 150 km à la ronde pendant six mois dans le cas présent si on prend comme référence 150 m pour les phytos. »

« Hallucinant de devoir jeter le lait ! »

steph 72 : « C’est hallucinant que les producteurs soient obligés de jeter leur lait ! »

Vik : « J’ai trop de lait. Ce serait bien de pouvoir le donner aux éleveurs de Seine-Maritime pour que leurs laiteries n’aillent pas s’approvisionner à l’étranger. »

Manque d'information...

Silvère : « C’est surtout très surprenant que les autorités disent en même temps à la population qu’il n’y a aucun risque et aux éleveurs de ne plus livrer leur production. Il se passe bien quelque chose mais comme d’habitude, on saura réellement quoi dans 10 ou 15 ans. On nous prend vraiment pour… »

agri expert : « Selon BFM TV aussi, les fumées de l'incendie de ce site Seveso de Rouen ne sont pas toxiques ! Les journalistes le disent tellement de fois qu'on ne peut vraiment pas en douter ! »

Innocent : « Que de silence et de mystère autour de cette catastrophe ! Qu'en est-il réellement ? Quelle est la suite pour nos collègues ? Courage à vous en tout cas... »

Gillesdu01 : « Quand la psychose s’empare des gens… En fouillant, les labos d'analyse vont bien finir par trouver des trucs nocifs. Le nucléaire, c’est mieux, ça ne laisse ni trace, ni odeur… »

... et de soutien de l'État

steph72 : « 112 communes polluées, lamentable ! La préfecture devra rendre des comptes, d'autant que cette usine Lubrizol a déjà été condamnée pour pollution... »

François : « En plus, c’est évident que le stockage de produits chimiques entraîne très souvent des risques d’incendie. Surtout quand les procédures sont inadaptées comme cela semble le cas de manière récurrente au sein de cette usine Lubrizol, où il y a déjà eu des accidents. »

steph72 : « C'est très grave : une pollution jusqu'à 50 km autour, avec de la dioxine dans les sols, l'herbe, les fourrages, l'eau... Là, ce n'est pas de la faute des agriculteurs !!  Alors messieurs et mesdames les écolos, faites votre boulot ! Des usines Seveso et des centrales nucléaires, il n'y en a pas qu'à Rouen et ce sont des bombes à retardement !! »

steph72 : « Courage aux producteurs touchés. L’agriculture va encore subir l’amateurisme de l’État dans la prévention des risques. »

Changement : « (…) L’État n’est même pas capable de faire la lumière sur cette affaire. Les agriculteurs touchés attendent la vérité, des solutions et de vrais moyens pour la suite. Pas les paroles en l’air d’un ministre de l’agriculture ! La preuve encore que l’agriculture n’est pas soutenue ni accompagnée. C’est facile à dire, mais courage à vous tous même si le courage ne suffit pas. »

Pas assez défendus, non plus, par les syndicats agricoles

Patrice Brachet : « Bon courage à tous les collègues victimes de ce phénomène ! Madame Lambert et les autres, venez les défendre, y a urgence !! »

arnaud : « Mme Lambert, vous attendez quoi pour crier au scandale et vous acharner sur les pouvoirs publics et les coupables de cette pollution, à la manière de la société qui le fait contre nous depuis des mois, quitte à relayer des fakes news ? »

Terminé : « Honteux ! Scandaleux ! Bien sûr, arrêter les récoltes, suspendre la collecte, etc., c'est facile ! La FDSEA demande de prendre des photos, mais elle fait quoi avec la préfecture et l'État pour indemniser illico presto les agriculteurs touchés par cette pollution très grave sur le court et long termes ? C'est essentiel pour que les producteurs puissent s'en sortir. Les dirigeants sont vraiment à la peine pour débloquer les choses, ils savent seulement punir et interdire !! Et nous sortir sans cesse de nouvelles règles débiles comme s'il n'y avait que l'agriculture qui polluait... Or, on est loin et même très loin de cette pollution qui va coûter cher, très cher... (...) Soutien à vous tous. »

les agriculteurs ne sont pas toujours les pollueurs...

Réaliste : « Sur BFM TV, dans le même reportage le soir de l'incendie, le préfet recommande de ne pas sortir et plein de badauds sont au pied de l'usine en train de regarder, en disant "ça pique la gorge, ça pique les yeux", etc. Les paysans, eux, vont perdre 1 000 €/ha d'ensilage et en janvier, ils recevront les résultats des analyses annonçant qu'il n'y a aucun problème... donc aucune indemnisation. Ils pourront alors ensiler, en janvier !! Un principe de précaution à deux vitesses, où les agriculteurs sont pénalisés alors qu'ils ne sont pas responsables de cette pollution. PS : ne surtout pas se poser de question sur le fait que des cuves de stockage sans personnel autour prennent feu toutes seules à 3 h du matin. Remarquez c'est déjà arrivé à des abattoirs et à des bâtiments d'élevage très récemment. Un hasard, ou pas... »

L'incendie de l'usine Lubrizol de Rouen a aussi été très partagé et commenté sur les pages Facebook de Web-agri et Terre-net : 


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article