Sécheresse / fourragesOpération "paille" pour les militaires dans l'Aisne

| AFP

LAON (Aisne), 9 sept (AFP) - Trente camions militaires, 15 de l'armée et 15 de la marine, participent depuis mardi matin à une opération "paille" dans l'Aisne afin d'approvisionner des agriculteurs de Saône-et-Loire touchés par des pénuries de fourrage du fait de la sécheresse.

"Les trente camions ont été regroupés au carrefour de la RN2 et de la D14", explique le lieutenant Colonel Caron, qui coordonne l'opération. "De là, ils sont guidés par les exploitants agricoles (..) vers les silos de paille où leur chargement est assuré par la agriculteurs".

"Six camions étaient chargés à la mi-journée, 9 autres le seront dans l'après-midi", a précisé l'officier. "Les premiers prendront la route dans l'après-midi et arriveront mercredi matin à Neuvy-Grandchamp (Saône-et-Loire) car nous sommes tenus de respecter les règles du code de la route en matière de temps de conduite, les neuf suivants voyageront mercredi".

Les quinze camions suivants seront chargés et devraient être acheminés de la même manière pour une arrivée jeudi.

Informé des critiques de Jean-Michel Métayer, président de la FNSEA, sur l'insuffisance de moyens militaires consacrés au transport de fourrages pour les agriculteurs pénalisés par la sécheresse, l'officier s'est refusé à tout commentaire.

Il a toutefois précisé que 1.500 militaires étaient actuellement affectés à des services intérieurs (Vigipirate, Vigimer, surveillance incendies) et que 14.000 autres étaient affectés à des opérations extérieures dans le cadre de divers mandats, notamment des Nations Unies.



Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article