Marchés de producteursDéjà une 2e édition pour le Farmshop pas si « éphémère » de Miimosa

| par | Terre-net Média

Un marché de producteurs éphémère qui pourrait s'inscrire dans la durée. La plateforme de financement participatif Miimosa propose pour la deuxième année, aux agriculteurs faisant de la transformation et de la vente directe, de commercialiser leurs produits pendant six jours début décembre dans le cadre des fêtes de fin d'années. Cela vous tente ? Vous pouvez déposer votre candidature sur www.farmshop.miimosa.com depuis le 2 septembre.

Le marché de producteurs, organisé en décembre dernier par Miimosa, était peut-être éphémère, n'ayant duré que 6 jours. Mais  la plateforme de financement participatif agricole semble vouloir inscrire cette initiative dans la durée puisqu'elle renouvelle l'expérience du 1er au 6 décembre 2020. Et pour cette deuxième édition, ce ne sont pas cinq mais dix agriculteurs dont les produits et les savoir-faire pourront être exposés via ce Farmshop, non pas dans une mais deux boutiques éphémères, l'une à Paris comme l'an dernier, dans le quartier du Marais, et l'autre à Lyon, sur la Presqu'île. 

Le Farmshop en bref

- Un marché éphémère de produits du terroir
- Du 1er au 6 décembre 2020 à Paris et Lyon
- Appel à candidatures du 2/09 au 15/10 sur www.farmshop.miimosa.com
- Ouverture d'une campagne de crowdfunding sur www.miimosa.com 
- Jury fin octobre
- Critères de sélection : projets innovants, locaux, éco-responsables
- 10 lauréats sélectionnés pour vendre leurs productions
- À gagner aussi : un appui pour la communication avec shooting photo

Si vous êtes intéressés, il suffit de répondre à l'appel à projets lancé le 2 septembre, en remplissant simplement un formulaire, et d'ouvrir une campagne de crowdfunding sur www.farmshop.miimosa.com avant le 15 octobre. Et bien sûr de collecter une somme suffisante et de faire partie des dix heureux sélectionnés fin octobre par le jury et Miimosa (4 et 6 lauréats respectivement). Les critères de choix, eux, sont les mêmes que l'année passée : que l'initiative soit « innovante, locale, éco-responsable et mette en avant les terroirs français ».

Les producteurs « bénéficieront d'un accompagnement personnalisé pour réussir leur collecte et d'une visibilité renforcée auprès de notre communauté »,  peut-on lire sur le site internet. En plus de vendre leurs productions, les exploitants participants recevront un appui dans le domaine de la communication avec, notamment, un shooting photo de leurs produits proposé par un professionnel.

Ils devront cependant « s'engager à livrer au plus tard le 20 novembre » et s'acquitter des frais de livraison et de récupération des invendus. Le paiement des ventes aura lieu sous 30 jours (soit avant le 7 janvier 2021). L'objectif de ce marché de Noël spécial "produits agricoles", qui fonctionne sur le modèle d'un dépôt-vente (la vente est assurée par Miimosa contre une commission de 35 % pour financer l'organisation de l'événement) : promouvoir l'agriculture française et le métier d'agriculteur/agricultrice auprès des citadins.


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article