VolaillesLicenciement confirmé pour 350 salariés d'une usine de Gastronome

| Agra Presse

Le groupe Gastronome a confirmé le 18 juillet son intention d'arrêter l'exploitation de l'usine Volailles de France de Trémorel (Côte d'Armor), avec un plan social qui aboutira au licenciement des 350 salariés du site, précise une source syndicale.

«Les dirigeants de Gastronome nous ont confirmé leur désengagement et annoncé un plan social: ils veulent envoyer les préavis de licenciements aux 350 salariés du site début octobre», a expliqué René Perroquin, responsable CFDT. Lors du comité d'entreprise du 18 juillet, la direction a justifié son désengagement par la concentration de la découpe de volaille sur les trois autres sites du groupe Volailles de France, propriété de Gastronome. Les quatre repreneurs évoqués pour le rachat de l'usine, en vente depuis mars, ne sont plus jugés «crédibles» par les salariés, selon Réné Perroquin. Ce dernier précise que les salariés vont désormais faire pression sur la direction du groupe pour «qu'elle (mette en place) un plan de formation pour l'ensemble» du personnel.



Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article