État des nappes phréatiquesLes niveaux sont désormais autour de la moyenne à très hauts

| par | Terre-net Média

« Les pluies efficaces ont été particulièrement importantes durant l'automne et le mois de décembre se caractérise par une forte remontée des niveaux » note le BRGM dans son dernier état des nappes phréatiques. L'organisme est optimiste et attend des niveaux satisfaisants en sortie d'hiver.

Dans son dernier bulletin sur l'état des nappes d'eau souterraine au 1er janvier 2020, le Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM) indique que « les précipitations très excédentaires ont engendré des augmentations importantes des niveaux. Elles ont été bénéfiques pour assurer une forte recharge sur la grande majorité des nappes ».

Ainsi, en Adour-Garonne, les pluies intenses ont permis aux niveaux d'être très hauts et plusieurs maxima historiques ont été enregistrés durant ces deux derniers mois. En Bretagne mais aussi sur la Côte d'Azur et la Corse, les niveaux sont également très hauts.

État des nappes phréatiques au 1er janvier 2020.État des nappes phréatiques au 1er janvier 2020. Cliquez sur la carte pour l'agrandir. (©BRGM)

Sur d'autres nappes, la recharge reste modérée. C'est le cas sur la nappe de la craie du Bassin parisien et sur la nappe des calcaires de Beauce, qui demandent un temps de réponse aux pluies plus long. Pour ce qui concerne les nappes des alluvions et cailloutis de Bourgogne, des alluvions et des couloirs fluvioglaciaires du Rhône amont et moyen, la situation est contrastée. Ces nappes ont été fortement impactées par les déficits pluviométriques depuis deux ans, leur situation s'améliore mais lentement et leur niveau n'atteint pas encore la moyenne mensuelle. 

Enfin, les pluies de décembre n’ont pas été suffisantes sur la nappe d’Alsace au sud de Colmar, qui présente des niveaux stables et bas. 

Le BRGM est optimiste sur la recharge des nappes phréatiques pour les semaines à venir : « en janvier 2019, la pluviométrie devrait permettre de poursuivre la recharge de l’ensemble des nappes. Les situations devraient continuer à s’améliorer lentement jusqu’à la fin de la recharge ».

Retrouvez toutes les prévisions météorologiques de vos parcelles en vous connectant sur :

Observatoire météo de Terre-net Média


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article