Conjoncture laitièreLes 1.000 litres payés 364,89 ¤ en avril

| par | Terre-net Média

Le prix du lait poursuit sa baisse saisonnière en avril 2014 mais il demeure supérieur de 9,9 % à son niveau d'avril 2013. Depuis le début de l'année, le prix moyen est de 390,3 ¤/1.000 l, soit un prix supérieur de 16,8 % par rapport à la même période en 2013.

Quinze jours après ses annonces pour le mois de mars, FranceAgriMer accélère le rythme de ses publications en mentionnant en production laitière les prix suivants :

  • Lait toutes qualités confondues : 364,89 €/1.000 l ;
  • Lait standard : 347,19 €/1.000 l
 

« La collecte de lait de vache cumulée et corrigée de la matière grasse pour la campagne 2013/2014 reste en retrait par rapport au quota national : le « déficit » total estimé fin mars dépasserait plus de 1,5 million de tonnes, soit 6 % de la collecte nationale ». Soit un manque à gagner de plus de 500 millions de chiffre d'affaires.

Fin de campagne 2013/2014 en Europe

Selon une étude du service de la statistique et de la prospective du ministère de l’Agriculture, « la plupart des pays du Nord de l’Union européenne terminent leur campagne laitière 2013/2014 avec des dépassements conséquents de leur quota respectif. Dans un contexte de prix du lait élevé, la crainte de pénalités financières liées au dépassement des droits à produire n’a pas dissuadé les éleveurs d’augmenter leur production. Ainsi, les Pays-Bas dépasseraient leur référence de plus de 4 % et l’Allemagne atteindrait un niveau supérieur à 2 % de son quota. Le Royaume-Uni, qui termine très fort la campagne laitière avec une hausse de 12 % de la collecte en mars 2014 par rapport à mars 2013, serait de nouveau en forte sous-réalisation ».


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article