CoronavirusLe salon de l'agriculture 2021 à Paris est annulé

| AFP

L'édition 2021 du salon de l'agriculture, qui devait se tenir à Paris du 27 février au 7 mars, est annulée en raison de l'épidémie, mais le concours général des produits agricoles et des débats publics seront maintenus, ont indiqué mardi les organisateurs à l'AFP.

Salon de l'agricultureLe salon de l'agriculture 2021 est annulé. (©Photo d'archive Terre-net Média)

« Il est de notre responsabilité (...) de dire le plus en amont possible notre décision, qui est de reporter à l'année suivante le salon de l'agriculture, tout en maintenant à Paris et dans différentes villes des événements dont les agriculteurs ont besoin », pendant cette semaine-là, a déclaré Jean-Luc Poulain, le président du Centre national des concours et expositions agricoles (Ceneca), propriétaire du salon.

Le salon de l'agriculture, le plus gros salon en France, s'était tenu in extremis début 2020 juste avant le début du confinement lié à l'épidémie de Covid-19. Il avait accueilli 540 000 visiteurs contre 650 000 les années précédentes.

Le concours général, qui juge chaque année environ 12 000 produits agricoles et alimentaires français, des miels aux vins, dont les finales se tiennent pendant la durée du salon, sera « maintenu » avec l'accord du ministère de l'agriculture, et pourrait se tenir « dans différentes villes de province ». Les concours animaux sont quant à eux reportés à 2022.

Les organisateurs doivent aussi expertiser la faisabilité des concours destinés aux jeunes agriculteurs et ceux portant sur les pratiques agro-écologiques, ont précisé ceux-ci dans un communiqué diffusé dans la soirée.

« Il y devrait y avoir une mise en place de points de vente de produits agricoles à Paris, vraisemblablement dans des marchés fermiers de plein air », cette semaine-là, a indiqué Jean-Luc Poulain.

Par ailleurs se tiendront également à Paris un ou plusieurs débats de portée nationale sur l'évolution de l'agriculture et de l'alimentation, vraisemblablement autour du thème de la souveraineté alimentaire, a-t-il ajouté. Car « l'agriculture a besoin d'un peu de clarté ».

La décision, qui juridiquement est un report à 2022, a été prise mardi par le Ceneca, propriétaire du salon, et Comexposium, son organisateur, à la suite d'une réunion dans la matinée des sept membres du Conseil de l'agriculture. 

N.B : Membres du Conseil de l'agriculture : Crédit Agricole, Groupama, MSA, FNSEA, Jeunes agriculteurs, Coopératives de France et les Chambres d'agriculture.

Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

DÉJÀ 9 RÉACTIONS


Benco
Il y a 13 jours
C’est dommage cette décision je pense
Car en fait c’était la seule occasion annuelle de rassembler au même endroit les agriculteurs et ceux qui les cuisent à petit feu!
Et puis surtout 700000 visiteurs pour 70 millions d’habitants en y comptant les visiteurs de pays étrangers ça résume clairement l’intérêt que porte la société au monde rural.
1 salon de plus ou 2 de moins : résultat identique.
Répondre
blel00004@terrenet
Il y a 11 jours
Pour qu'elle soit ruinée, il faudrait qu'elle soit riche la France. Mais depuis la décolonisation et le fait que l'on doivent depuis 50 ans payer les matières premières importées la balance est négative. On vit au-dessus de nos moyens et on voit le marasme actuel dans l'économie non indispensable puisque nous sommes dans une société du divertissement : "Du pain et des Jeux". C'est notre avenir tracé depuis qu'on a mis des gamins dans un loft en leur disant faites et dites n'importe quoi, la gloire, la richesse sont à vous ! Jospin voulait 80% des classes d'âge avec le bac : noble attention, seulement on a gonflé les universités d'étudiants dans des filières voie de garage sans avenir. C'est compliqué ensuite de leur dire allez bosser à l'usine. Alors des cohortes de travailleurs (manuels) étrangers viennent dans nos usines et nos champs faire ce "sale" boulot. Réindustrialiser la France, ok, mais avec quelle main d'œuvre ? Si on rapatrie une usine Renault de Roumanie comme les éditorialistes éclairés le scande à longueur de journée, il faudra importer le personnel qui va avec. Et quel patelin acceptera que l'on construise une usine sur ses terres sans une levée de bouclier d'une partie de sa population.
Pour finir : haro sur les politiques de tout poils ok. Moi je trouve qu'avant d'être arrivistes ou malhonnêtes, se sont surtout des idiots qui, pour le coup devrait plus penser à eux, en se retirant dans le domaine privé où ils feraient bien plus d'argent. Macron démission si tu veux, mais ça changera rien pour toi l'ami, juste améliorer sa vie à lui.
Répondre
Terminé
Il y a 13 jours
La médecine dirige le pays, l économie va tomber, Macron est en train de ruiner notre pays tout simplement, en 5 ans il va faire de gros dégâts, bien plus que ses prédécesseurs. La France en ruine on y est.
Répondre
tracteur4
Il y a 13 jours
tous nos politiques ne pourront plus venir se vanter et se goinfrer a nos frais cela va leurs mettre un avant gout a eux et aux industriel quand il n y aura plus d agriculteur en FRANCE
Répondre
Lau
Il y a 14 jours
Bonjour
On ne va pas pleurer ...à quoi ça sert tout ce folklore chaque année?
A faire perdurer un système Agro-industriel qui fait disparaître les paysans?
Répondre
Grochat
Il y a 11 jours
Mince alors, ça m'aurait fait des vacances....
Répondre
Grossechatte
Il y a 12 jours
Mais moi je voulais y aller chéri....
Répondre
Grochat
Il y a 14 jours
M'en fout, j'avais pas l'intention d'y aller.
Que tout ces salons disparaissent et que l'on retrouve nos comices d'antan ça m'irait très bien.
Répondre
steph72
Il y a 14 jours
la dictature sanitaire en marche
Répondre