Plan socialLe plan de licenciement du groupe Doux porte sur 334 personnes

| Agra Presse

Ce sont 334 personnes qui seront concernées par le plan de licenciement du Groupe Doux (volailles) annoncé le 9 septembre en comité central d'entreprise.

Des reclassements seront proposés à ces personnes ce qui pourrait réduire le nombre de « licenciements secs ». La direction de Doux table pour cela sur les investissements envisagés dans le Morbihan et le Pas de Calais ainsi que sur le développement du pôle « produits élaborés».



Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article