Dossier Retour au dossier Space 2019

En pleins préparatifs du SpaceLe compte à rebours est lancé pour l'édition 2019

| par | Terre-net Média

À l'étage du Space dans les locaux de la Maison de l'agriculture à Rennes, c'est l'effervescence. Dans deux mois et demi, le salon international de l'élevage ouvrira ses portes pour quatre jours intenses. Si le plus gros du travail est réalisé, Anne-Marie Quéméner, commissaire générale du Space, explique qu'il reste encore beaucoup de choses à faire. Et vous, êtes-vous prêt pour votre visite ?

Cliquez sur l'image pour lancer l'interview d'Anne-Marie Quéméner, commissaire générale du  Space.

J-76 avant l'ouverture des portes du Space à Rennes. Le salon international de l'élevage se déroulera du 10 au 13 septembre 2019 au parc des expositions. La rédaction de Web-agri est allée à la rencontre des organisateurs à la Maison de l'agriculture de Rennes pour voir où en sont les préparatifs.

Un engouement de la part des exposants et des internationaux

« Les exposants sont maintenant quasiment tous placés, explique Anne-Marie Quéméner, commissaire générale du Space. Touts les emplacements sont pris à l'intérieur comme à l'extérieur. » En effet, pas moins de 1 293 entreprises seront présentes au parc expo.

« Il nous reste à mettre en place toute la phase de promotion auprès des visiteurs français et internationaux. » Un gros travail même si le Space bénéficie déjà d'une grande renommée dans l'Hexagone comme ailleurs. L'an dernier, les organisateurs ont accueilli 14 418 visiteurs étrangers durant toute la semaine.

Préparez votre venue au salon en consultant l'espace visiteur du site du Space

En un seul et même endroit, le Space regroupe une multitude de professionnels de l'élevage ainsi que leur savoir-faire ; c'est ce que viennent chercher ces délégations étrangères. « Des personnes d'Afrique de l'Ouest, d'Afrique centrale sont attendues, tout comme des délégations russes et chinoises », affirme Anne-Marie Quéméner.

De l'innovation et des technologies au service de l'élevage

Le jury des Innov'Space s'est d'ores et déjà réuni et les grandes innovations, qui seront présentées sur le salon, devraient être prochainement dévoilées. « Il est encore un peu tôt pour donner les grandes tendances, mais il faut noter qu'il y a eu un fort engouement de la part des exposants pour candidater et obtenir ce label. Plus de 135 dossiers ont été en effet déposés. » Les résultats ne devraient d'ailleurs pas tarder à paraître sur Web-agri. En attendant, vous pouvez retrouver  la liste des Innov'Space 2018.

Côté concours, la sélection des animaux se poursuit. Pour rappel, les deux races à l'honneur sont la Salers, dont le concours national aura lieu le 10 septembre, et la Pie Rouge, avec son premier challenge européen le 11 septembre.

Bien entendu, la Space TV par Web-agri est reconduite. Les interviews d'éleveurs en amont du salon seront bientôt publiées sur Web-agri. Vous pourrez également nous retrouver durant toute la semaine sur le plateau TV dans le hall 4, sur le stand de Web-agri dans le hall 5 et au bord du ring.

Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

DÉJÀ 8 RÉACTIONS


debutant
Il y a 82 jours
sans oublier l un des plus gros partenaire de l élevage EVOLUTION et ses gros déficits ,il faudrait peut etre genotyper les dirigeants afin de savoir si ils ont le potentiel de gestion ou de digestion de la cooperative !! ils ont bouffe tout votre capital social , se serait l occase de demander qq comptes et de secouer le stand
Répondre
Massol
Il y a 88 jours
Allez hop un tour de lessiveuse en mode essorage!!!!!
Répondre
vik
Il y a 88 jours
Je vais bien tous vas bien !!
Répondre
Jonathan
Il y a 89 jours
Le SPACE on s'en PASSE....
Répondre
Retraitee
Il y a 82 jours
Et oui les retraites vont au space pour se promener peut etre solidaire le combat a ete toute leur vie pour le prix du lait qui na pas suivi le cours des augmentations de toute les fournitures la viande fiasco le porc a perte nos agriculteurs daujourdui ont bien du courage pour un petit salaire et au bout du compte on vous donne une retraite de misere alors on va se promener pour ne pas sombrer
Répondre
paulo
Il y a 88 jours
La mère Christiane a prévue le champagne !!!!!
Répondre
titian
Il y a 88 jours
Moi j'ai plutôt l'impression qu'ils sont arrivés à leurs fins.
Il ne reste plus qu'une poignée d'extrateurs de minerai deux points zéro, totalement captifs, car sur endettés et saturé de boulot. Quelques uns vont prendre leurs demi journée pour aller au rdv annuel pour un lavage de cerveau.
Pour ce qui ont arrêté, s'il reste solidaire par nostalgie, ce n'est plus leurs combats.
Répondre
MASSOL
Il y a 89 jours
On pourrais fêter le dixième anniversaire de la grève du lait,j’ai l’impression qu’ils ont la mémoire courte.lol
Répondre