Grosse fortune contre prix trop basLactalis, le lait qui valait près de vingt milliards

| par | Terre-net Média

Qui a dit que le lait ne payait pas assez ? Pas Emmanuel Besnier et sa famille en tout cas. Le patron du géant Lactalis cumule, avec Jean-Michel Besnier et Marie Besnier-Beauvalot, une fortune de 19,3 miiliards de dollars, les plaçant aux 8e et 14e rangs du classement Forbes des personnes les plus fortunées de France. Les éleveurs, qui peinent à sortir de la crise, apprécieront.

Emmanuel Besnier, patron de Lactalis, voit sa fortune bondir de 48 % en un an!Emmanuel Besnier, patron de Lactalis, voit sa fortune bondir de 48 % en un an ! (©DR)

Comme chaque année, le magazine économique américain Forbes a dévoilé son classement des personnalités les plus riches de la planète. Sa version française s’est chargée de dresser la liste des Français les plus riches de l’Hexagone.

Dans ce classement, Emmannuel Besnier, le discret patron de Lactalis figure au 8e rang - et au 116e rang mondial ! – avec une fortune estimée à 11,3 milliards de dollars (soit 10,4 Mds€). Alors que la valeur nette totale des 2 043 milliardaires de la planète a augmenté de 18 %, celle d’Emmanuel Besnier a fait un bond de 48 % en un an (7,6 Mds$ en 2016 selon le même classement Forbes). C’est pas la crise pour tout le monde.

Le groupe Lactalis pèse bien plus encore : outre les 11,3 Mds$ d’Emmanuel Besnier, la fortune de Jean-Michel Besnier est estimée à 4 Mds$, tout comme celle de Marie Besnier-Beauvalot. Le tout représente ainsi 19,3 Mds$ (soit 17,9 Mds€). Autant dire que le lait rapporte…

Le Modef s'est rapidement indigné de ce classement. « En 2016, 50 % des agriculteurs déclarent des revenus professionnels inférieurs à 4 248 €, soit 354 € de revenus mensuels contrairement à M. Besnier "le crésus de Lactalis". Les inégalités entre les éleveurs et les laiteries, les injustices sociales s’aggravent de plus en plus. Les exploitants familiaux sont excédés par des prix à la production qui ne cessent de se dégrader au fil des mois. Sans mesure permettant d’agir sur les prix, cette situation va continuer à se dégrader. »


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags :


A lire également

   Rechercher plus d'article

DÉJÀ 11 RÉACTIONS


Patrick
Il y a 85 jours
et la distribution ?

proposer des marques comme "Faire France" ou C'est qui le patron chez le pire des distributeurs, est un non sens Leclerc, se fait une belle image par cette action pour mieux écraser la filière au quotidien avec 99 % des autres produits laitiers distribués qu'il négocie très bas et revend au plus cher, la distribution avait considérablement augmenté ses prix lorsque le lait était à plus de 400 € La tonne, ils ont encore augmenté en rayon depuis et ils tirent les prix d'achat au plus bas aujourd'hui et l'on se demande encore ou est le problème ...
Répondre
fouprudent
Il y a 85 jours
il y a 23 ans, il fallait construire une salle de traite parce que le lait de vache était très rentable; maintenant il faut la cassé parce que l'union européenne ne subventionne plus le lait en France ; c'est sûr quand on remplace les vaches par des chèvres ,on à l'impression de dégager du revenu ,mais la valeur finale du cheptel n'est pas la même; attention à la désillusion ,vaut mieux encore passer en vache allaitante et voir les veaux grossir aussi vite que les industriels de la filière laitière !
Répondre
Chris
Il y a 84 jours
Les fromages de rocamadour sont fait seulement a rocamadour .
Répondre
Antimaispaspro
Il y a 89 jours
Pourquoi ne pas faire du chèvre. Le chèvre au rocamadour cartonne et manque de lait. D'ailleurs le leader c lactalis... Et il paie très bien leurs producteurs
Répondre
prudence
Il y a 89 jours
tenir une entreprise avec presque 70000 employés c' est facile quand la matière première qui l'a fait tourné ne coute presque rien; et qu' aux finales la tonne de
beurre arrive à 5000euros/tonne dans les grandes surfaces.
Répondre
vik
Il y a 90 jours
Pourquoi il y a temps de personne au gouvernement
Répondre
debutant
Il y a 90 jours
et bien une fois de plus une belle demonstartion de captage de la valeur ajoutee de la filiere accelere par la lma .on va rappeler que celle ci a ete mise en action par la fnsea et le gouvernement Fillon .encore merci a ce syndicat qui oublie d assumer sa responsabilite sur la deroute des producteurs !
Répondre
Eric du 76
Il y a 90 jours
Dans notre petite région il disparaît un élevage laitier tous les 15jours
Répondre
Mariep76
Il y a 89 jours
Non mais vous vous êtes complètement déconnectée de la réalité XD
Répondre
Lejjia
Il y a 90 jours
Une entreprise avec presque 70000 employer il faut la tenir alors moi je dit bravos et en plus discret avec ca c un exemple la critique est facile
Répondre