[Vient de paraître] Terre-net MagazineLa productivité, un mensonge et le manque de lait dans Terre-net Magazine n°66

| par | Terre-net Média

La productivité par vache est un gage de rentabilité, estime la filière laitière dans son ensemble. Mais ne se serait-elle pas trompée d'indicateur de performance ? Pour le savoir, ouvrez vite Terre-net Magazine n°66 que vous venez de recevoir.

couverture terre net magazine 66 mai 2017Consulter Terre-net Magazine en ligne ICI. (©Terre-net Média, Fotolia // Création Terre-net Média)

« Qu’avons-nous fait pour qu’en un demi-siècle, la marge des producteurs de lait fonde comme neige au soleil ? », interroge une future éleveuse dans Tribune. « Tout le monde – industriels, techniciens, chercheurs, enseignants, médias professionnels – pousse pour que nos vaches produisent davantage. Mais à quel prix ? Pour quel bénéfice ? Dans la poche de qui ?, poursuit-elle. Le secteur laitier est aveuglé par une équation fausse : productivité = rentabilité. » Retrouvez, pages 12 et 13, tous ses arguments et sa vision de l’élevage. Parallèlement, le monde manque de lait, lit-on dans la rubrique En avant marge. Même la première région exportatrice, l'Océanie, a vu sa collecte régresser fortement. Résultat : les cours du beurre ont bondi de 50 % en six mois.

Wybe Bakker, éleveur en Loire-Atlantique, cherche quant à lui à produire du lait à moindre coût. Il n’achète aucun tourteau et mise sur l’enrubannage de méteil de protéagineux et de fourrages riches en protéines. Et ça marche : les charges alimentaires avoisinent 70 € pour 1 000 l ! Voir l’intégralité du reportage dans Performance productions animales (p. 18-21). À découvrir également : l’exploitation avicole d’Agnès Koa au Cameroun, qui a créé son propre label qualité, et les priorités du ministre de l’agriculture Stéphane Le Foll, de l’eurodéputé Michel Dantin et du think tank Momagri pour la prochaine réforme de la Pac.


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

DÉJÀ 1 RÉACTION


Pâquerette
Il y a 844 jours
Enfin quelqu'un qui a compris le fonctionnement du système, je suis moi même installé en système herbager avec très peu de charges,pas de maïs, pas d'engrais seulement le fumier de l'exploitation est utilisé , aucun intervenant sur mon exploitation, peu de frais vêto, pas de CL, des vaches au pâturage, de bons résultats et une qualité de vie que je ne changerai pour rien au monde. mais il ne faut pas en parler, les lobbies veillent sur nous!!!!!
Répondre