Bien-être animalL214 dénonce les conditions d'élevage de lapins

| AFP

L'association L214, qui milite pour le bien-être animal, a dénoncé mardi les traitements subis par des lapins, utilisés pour leur fourrure par des marques de luxe, dans trois élevages et un abattoir du sud-ouest de la France.

L214 diffuse une vidéo montrant des lapins vivant dans de petites cages, dont certains sont blessés, et qui selon l'association ne voient jamais la lumière du jour.

La coopérative d'éleveurs incriminés s'est dite « très surprise » par les accusations de l'association, tandis que l'Inra, qui a développé cette race de lapins et détient une unité d'expérimentation, a promis de mener « une mission d'inspection interne sur site sous 48 heures ».

L214, qui a conduit son enquête entre septembre et novembre en Nouvelle Aquitaine, annonce avoir porté plainte pour mauvais traitement à Niort et La Rochelle contre deux élevages et contre l'Institut national de recherche agronomique (Inra), selon son communiqué.

Le président de la coopérative Orylag à Surgères (Charente-Maritime), Jean Boutteaud, « s'est dit assez surpris (..) de la façon dont L214 interprète les choses ». Ce sont « des animaux qui ont une certaine sensibilité, qui sont assez fragiles et c'est pour cela qu'on leur met les conditions les plus confortables possibles pour limiter la mortalité et les maladies », a-t-il dit à l'AFP. « L'Orylag n'est pas un lapin de garenne, ni un animal de compagnie (...) il a des caractéristiques qui lui sont propres. On ne peut pas en effet le mettre dehors ou en extérieur. A partir d'un certain âge, il faut le mettre en cage individuelle sinon ils se battent, il a un caractère agressif », ajoute t-il.

L'Inra a mis au point cette race de lapins dans les années 1970, breveté la marque et confié son exploitation à la société coopérative agricole des éleveurs d'Orylag (CEO). L'Inra, qui fournit encore la semence aux éleveurs, a prévu de cesser son activité à l'été 2018, les éleveurs devant construire leur propre centre d'insémination. Contacté par l'AFP, l'organisme a relevé des « éléments choquants » dans les images obtenues, tout en doutant de la provenance de certaines et promet, après enquête, de « prendre les mesures correctives immédiates qui s'imposeraient ».


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

DÉJÀ 5 RÉACTIONS


MDR
Il y a 274 jours
J'ai des AUBRAC et je ne me sens absolument pas concerné par toutes ces accusations,pour tous vs dire certaines de ces images me choquent un peu, on est bien loin de la marguerite qui pature ds le pré comme sur les bouteilles de lait !;p)
Répondre
agripicardie
Il y a 274 jours
vous avez tout a fait raison .votre mot est parfaitement approprié,LE DOUTE.et surtout l'ignorance des gens qui découvrent le monde agricole par du sensationnel aux heures d’audimat
les gens découvre qu'un animal doit être tué pour avoir de la viande,qu'une vache doit donner un veau tout les ans pour donner du lait et qu'il faut séparer le veaux de la mère ,que des cochons vivent dans des bâtiments clos d'une technicité et d'une propreté irréprochable. Que des lapins, qui sont des animaux très fragiles sont enfermés pour les protéger des agressions extérieures ,que pour produire 45 millions d’œufs par jour on ne peut étaler 47millions de poules dehors sans d'énormes risques sanitaires.......
Il faut vraiment être un abruti fini pour consacrer un temps incroyable a son élevage, ce lever la nuit pour apporter des soins a ces animaux , sacrifier ses week end ,ses vacances,sa vie de famille....pour au final ce faire traiter de moins que rien, de tortureur d'animaux.Soyons sérieux,un peu de bon sens.
ces gens veulent abolir tout type de produits carnés et dérivés.c'est leur seul objectif.
quel est votre métier cher monsieur?



Répondre
MDR
Il y a 274 jours
C'est l'industrialisation de l'elevage et toutes ses pratiques douteuses qui ont fait naitre cette assoc. , alors continuez et ils se developperont!! :p)
Répondre
agripicardie
Il y a 274 jours
l214 ce sont des anti animaux d'élevage qui servent a nourrir l'humanité.
des extrémistes qui ont pignon sur rue et qui communiquent très bien..
leur mission est de s'attaquer a tout type d'élevage sans compromis.
ils sont en train de détruire tout notre système d'élevage francais.
chers amis agriculteurs il serait temps de ce mobiliser via nos syndicats pour détruire ces gens.oui détruire, c 'est une guerre qui est lancée et pour l'instant elle n'est menée que par l214 et nous sommes comme des moutons a leur obéir!!!!!!!!!





Répondre
oups
Il y a 275 jours
et quand l214 va s'occuper du bien ètre des chats et chiens (et castrés en plus ) qui vivent des cellules urbaines ( HLM ) et qui ont droit qu'a une petite sortie par jour !! L214 est une asso extrémiste et peu objective !!
Répondre