Conjoncture en novembreL'indice des prix des produits animaux quasi stable

| par | Terre-net Média

En novembre 2014, les prix des animaux sont restés quasi stables selon l'Insee.

« En données corrigées des variations saisonnières, les prix des animaux sont quasi stables en novembre (+ 0,2 %) », selon l’Insee.

« Le prix du porc progresse en novembre (+ 2,3 %) mais reste bas (- 11,1 % sur le trimestre), en raison de l’embargo sanitaire russe instauré en janvier 2014 et de la concurrence nord-européenne. Le prix des œufs bondit (+ 12,3 %) en raison de la baisse de l’offre de pays actuellement en sous-capacités de production (Allemagne, Royaume-Uni et Benelux). »

Sinon, « les prix des céréales continuent de se redresser vivement en novembre (+ 7,4 % après + 5,4 %). « La demande de blé français est vigoureuse à l’exportation et les cours internationaux restent soutenus par les tensions géopolitiques en Ukraine et la vague de froid aux États-Unis. La demande de maïs est forte pour l’alimentation animale. »

« Les prix des consommations intermédiaires baissent depuis six mois (- 0,5 % en novembre, - 3,2 % sur six mois). Le prix de l’énergie diminue de 2,6 % en novembre. Sur un an, le recul des prix est sensible pour l’énergie (- 8,1 %). Les prix des biens d’investissement fléchissent légèrement en novembre (- 0,2 %). »

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur :

Observatoire des marchés de Terre-net.fr


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article