Peste porcine africaineL'épidémie éradiquée en République tchèque

| AFP

La République tchèque est le premier pays auparavant touché officiellement exempt de peste porcine africaine et ne sera plus soumise aux restrictions de l'UE en place pour combattre l'épizootie, ont annoncé mercredi les autorités tchèques, citant une décision de la Commission européenne.

La Commission européenne a formellement décidé le 12 mars de lever « toutes les restrictions relatives à la peste porcine africaine en République tchèque où aucun cas n'a été déclaré depuis avril 2018 », selon un document parvenu à l'autorité vétérinaire tchèque (SVS).

La décision a été transmise à la SVS par Bernard Van Goethem, directeur général à la santé et à la sécurité alimentaire de la Commission européenne. « La République tchèque est à l'heure actuelle le seul pays à avoir réussi à éradiquer complètement la peste porcine africaine sur son territoire », a affirmé la SVS, dans un communiqué.

Cette maladie originaire d'Afrique et non contagieuse pour l'homme avait fait son apparition en République tchèque en juin 2017, près de la ville de Zlin dans le sud-est du pays. Aucun cas n'y a été déclaré depuis le 19 avril 2018. Les autorités tchèques ont mis en place à l'époque des mesures diverses, incluant les limitations de l'accès dans la zone du foyer de la maladie, l'élimination rapide des cadavres et la chasse intense aux sangliers dans des zones entourant celle du foyer, pour empêcher la propagation de la contamination.

La plupart de ces mesures pourront désormais être levées. Les autorités vétérinaires tchèques ont recensé au total 221 sangliers morts après avoir été contaminés par la peste porcine africaine alors qu'aucun cochon domestique n'a été touché par cette maladie.


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags :


A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article