Prix du laitFaire France annonce avoir reversé plus d'un million d'euros aux éleveurs

| par | Terre-net Média

Six ans après le lancement de l'initiative, les représentants de Faire France ont annoncé avoir reversé plus d'un million d'euros aux éleveurs adhérents pour l'année 2018, pour un peu plus de de 10 millions de litres commercialisés sous la marque « lait équitable ».

Jean-Luc Pruvot, président de Faire France.Jean-Luc Pruvot, président de Faire France. (©Faire France SAS)

« Nous sommes heureux d’annoncer que pour l’année 2018, un peu plus d’un million d’euros vient d’être envoyé aux éleveurs laitiers de Faire France grâce aux ventes de notre lait équitable », expliquent les représentants de l’organisation dans un communiqué.

Selon eux, 10 millions de litre de lait ont été commercialisés en 2018 dans plus de 8 500 magasins sous la marque Faire France « Lait équitable ». Faire France a ainsi redistribué aux éleveurs adhérents 10 centimes par litre commercialisé.

« Nous prouvons à toute la filière que commercialiser du lait qui couvre tous les coûts de production y compris le salaire de l’éleveur, soit 0,45 €/litre, c’est possible ! » ajoute Jean-Luc Pruvot, président de Faire France, éleveur laitier dans l’Aisne, avant de remercier « les éleveurs présents aux quatre coins de notre pays pour leur persévérance dans ce projet collectif », « les consommateurs, convaincus que leurs actes d’achats pouvaient changer les choses », et aux « partenaires », parmi lesquels figure la laiterie Saint-Denis-de-l’Hotel, qui assure le conditionnement du lait.

« FaireFrance redonne de la valeur ajoutée au travail des éleveurs car produire 1 litre de lait leur coûte 45 centimes d’euros alors qu’il est acheté en moyenne 31 centimes d’euros par les laiteries industrielles », rappelle l’organisation. Cette brique de lait Faire France, vendue à 99 centimes d’euros assure un revenu équitable aux éleveurs, « pour vivre dignement de notre métier », explique Jean-Luc Pruvot. « Nous voulons défendre notre lait, un produit qualitatif de notre terroir français, sans le brader, et garantir une agriculture durable et familiale sur tout le territoire. » Six ans après sa création, la marque a permis à ses agriculteurs de réaliser tous les ans plus de 1 000 animations en magasins afin de retrouver un contact humain auprès des consommateurs. »


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article