En bref... Maîtrise des risquesAuto diagnostic et mesures correctives, la Haccp en élevage laitier

| par E.H | Terre-net média

A la recherche d'une procédure qualité qui explicite les objectifs de maîtrise, intéresse les éleveurs et soit généralisable, une méthode inspirée de la Haccp montre toute sa pertinence. Le diagnostic est approprié et les éleveurs mettent en place des mesures correctives. Un besoin est identifié pour mieux utiliser les outils de pilotage et tableaux de bord au quotidien.


"Une adaptation de la méthode HACCP permet de faire évoluer la gestion des risques. Ce qui reste le plus difficile à faire progresser dans les exploitations laitières, c'est la prise en compte des risques pour l'éleveur lui-même", pointe Maryline Le Guenic, des Chambres d'agriculture de Bretagne. (© N.Petit)
Un diagnostic global d’une exploitation basé sur l’analyse des dangers se révèle intéressant pour améliorer la maîtrise et le pilotage de la qualité. Ce résultat est la conclusion d’une expérience pilote menée par le GIE lait viande de Bretagne et le pôle herbivore des Chambres d’agriculture auprès de 15 éleveurs pilotes volontaires pour s’engager dans une telle démarche.

Pour en savoir plus : lire l'article complet «Maîtrise des risques - Auto diagnostic et mesures correctives, la Haccp en élevage laitier », avec le témoignage de Maryline Le Guenic des Chambres d'agriculture de Bretagne, en cliquant ICI.


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article