Ouverture du Sia 2017Des manifestants végans dénoncent « l'hypocrisie du Salon de l'agriculture »

| AFP

Environ 200 militants végans ont manifesté samedi à la mi-journée pour « dénoncer l'hypocrisie du Salon de l'agriculture », devant le parc des expositions de la porte de Versailles à Paris.

Parmi les manifestants, la moitié brandissaient des pancartes avec des photos d'animaux et des slogans tels que « les animaux ne sont pas des esclaves, libérons-les », ou « leurs hurlements sont silencieux, leur souffrance est réelle ».

Devant chacun de ces manifestants, un autre était assis par terre, habillé de noir et les yeux bandés de noir, un filet de (faux) sang coulant de la bouche. « C'est une action de sensibilisation, on veut dénoncer l'hypocrisie du Salon de l'agriculture », a expliqué à l'AFP Alexandra Blanc, présidente et porte-parole de la jeune association Vegan Impact, organisatrice de l'événement. Elle a dénoncé les visiteurs qui viennent « caresser les animaux au salon, avant de déguster un steak à côté ». « Si on aime les animaux, on ne les mange pas. Manger de la viande ou du poisson, c'est tuer des animaux qui ne veulent pas mourir », a-t-elle déploré.

Peu importe l'éleveur, bio ou pas, « ce sont les mêmes abattoirs », a-t-elle ajouté.

Les manifestants étaient cantonnés à quelques dizaines de mètres de l'entrée du salon. Des militants étaient toutefois autorisés à tracter à l'entrée, distribuant des messages pour dénoncer les maltraitances, mais aussi des recettes vegan. « Les gens ne veulent pas changer leurs habitudes alimentaires, ils pensent que c'est compliqué. On est là pour leur dire que ce n'est pas vrai », a conclu Alexandra Blanc.

Le véganisme consiste à ne consommer aucun produit issu des animaux ou de leur exploitation.

Pour suivre en direct live cette première journée du salon :  En direct, la première journée du salon de l’agriculture 2017 

Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

DÉJÀ 2 RÉACTIONS


jeje50
Il y a 941 jours
venez chez moi je vais vous preparer une salade 100% vegam, base rumex , morelle noire , enfin tout ce qu'ont veut
Répondre
agripicardie
Il y a 941 jours
ce sont leurs convictions, soit, qu'ils fassent ce qu'ils veulent chez eux mais ils n'ont pas a venir nous emmerder .
chacun est libre de faire ce qu'il veut en france et de manger ce qu'il veut.
au travers de cette manifestation c'est un affront envers notre profession , notre métier.
l'agriculture est en danger, reveillez vous collègues agriculteurs
il est temps d'entrer en guerre contre ces détracteurs.
ils nous font passer pour des bourreaux, des assasins qui torturent leurs animaux
est ce que c'est cela l'agriculture?
le métier d'éleveur est un dur métier de tout les jours.noel et jour de l'an compris
serions nous sado maso a ce point pour nous lever le dimanche matin afin de torturer nos animaux.
ne nous laissons plus faire , il faut lutter.
parlez en avec vos collègues, organisons la lutte
Répondre