PesticidesDécision « d'ici fin décembre » sur la distance d'épandage

| AFP

La secrétaire d'État à la transition écologique Emmanuelle Wargon a affirmé dimanche que la décision du gouvernement sur la distance d'épandage des pesticides par rapport aux habitations serait annoncée « d'ici la fin décembre ».

« En ce qui concerne l'arrêté sur les pesticides, nous rendrons une décision d'ici la fin du mois de décembre, sur la base de ce que nous avons mis en consultation. Et donc c'est trop tôt pour vous dire la décision que le gouvernement a prise », a indiqué Madame Wargon sur France Info. Le ministre de l'agriculture Didier Guillaume avait évoqué mi-novembre une annonce « début décembre ».

« Quand nous avons mis en consultation, nous avons dit entre trois, cinq et dix mètres et donc on sera probablement dans cet ordre de grandeur-là pour les zones dites de non-traitement » entre les habitations et les cultures, a rappelé Emmanuelle Wargon.
Le gouvernement envisage une distance de « 10 m pour les cultures hautes et 5 m pour les cultures basses » avec un arrêté qui « prévoira des cas en fonction de la concertation locale », selon M. Guillaume. « S'il faut faire 20 m à certains endroits, on fera 20 m à certains endroits » et « s'il y a une concertation qui arrive à 100 m, ce sera 100 m », avait-il déclaré.

La consultation publique sur les distances minimales entre habitations et zones d'épandage de pesticides, lancée début septembre, avait duré un mois, recueillant plus de 50 000 avis. Le projet est dénoncé par les écologistes qui jugent les mesures de protection trop faibles et par des dizaines de maires de communes rurales ou urbaines qui ont pris des arrêtés antipesticides contestés en justice par l'État.


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

DÉJÀ 11 RÉACTIONS


Terminé
Il y a 49 jours
Le cadeau de Noël du gouvernement pour les agriculteurs, la débilité grandeur nature en Marche !
Répondre
The germs
Il y a 49 jours
De toute façon, n'importe quelle décision qui sera prise ne satisfera personne. Si c'est moins de 100M, les maires qui ont mis en place des arrêter se feront un plaisir de "monter la mayonnaise". Surtout que les élections municipale seront d'autant plus proche, et qu'il n'ont pas autre projet à proposer à leurs administrés... Je rajouterai qu'il n'est jamais bon quand la politique se mêle de problème technique, car, bien souvent, le technique passe à la trappe au profit de la démagogie!...
Répondre
Maxens
Il y a 49 jours
Je suis pas sur que le syndicat agricole regrette.....mme lambert vends ses cochons aux chinois grace au president...ses cours montent....les céréaliers...elle s en fout
Répondre
dhurtebise
Il y a 49 jours
Une décision annoncée pendant les fêtes de Noel ne promet rien de bon pour le monde agricole français.
Une nouvelle fois, nos syndicats agricoles vont regretter d'avoir arrêté trop vite le blocage de Paris.Ils sont vraiment trop naïfs, ou alors de mèche avec le gouvernement!
Répondre
Bouillon
Il y a 49 jours
Emmanuelle qui prend le Wargon En Marche !
Répondre
Maxens
Il y a 49 jours
On peut toujours rever que les maires indemnisent au niveau de la perte de chiffre d affaire...
Répondre
Paul
Il y a 49 jours
Annoncer ça pour Noël et se faire enguirlander là-dessus, ça fou quand-même les boules...
mieux vaut en rire mais suivant les mesures prises, l'impact sur certaines exploitations va faire très mal surtout s'il n'y a pas de compensation en face au moins au départ.
Répondre
Réaliste
Il y a 49 jours
Culture d'épines noires pour ma part. Ainsi le jour où le prix de la trouspinette monte en flèche je serai bien placé.
Répondre
Maxens
Il y a 49 jours
Plutot trouver une plante bien odorante sur un sol enrichi par un produit naturel bien odorant.....et la prevention c est fini, maintenant je faucherai quand le vent sera du bon sens pour les voisins casse co... je refuse de me faire spolier de la terre....ou alors on m indemnise....400€ de l hectare....faut entretenir, cela a un cout
Répondre
baldin
Il y a 49 jours
Voyez y un message...plantez des sapins de Noel sur ces bandes...faites des « études de marché » dans vos villages et une tournée de livraison, ce sera tout benef en image et en cash...tous n ont peut être pas le temps mais à cette saison certains un peu quand même ...
Répondre