SavenciaBénéfice net annuel en chute de 40 %, notamment à cause de provisions

| AFP

L'industriel fromager Savencia, qui compte des marques comme Caprice-des-Dieux, Tartare ou Saint-Albray, a vu son bénéfice net fondre de 41 % en 2018, notamment en raison de provisions prises en vue de fermer trois usines en Europe, a annoncé le groupe jeudi dans un communiqué.

Le bénéfice net part du groupe s'élève pour l'exercice 2018 à 54,8 millions d'euros, contre 93 millions en 2017, indique le groupe. Savencia évoque « des provisions liées à la fermeture de trois usines situées en Europe, à différents projets de mutualisation de fonctions administratives, commerciales et marketing permettant un renforcement des compétences et enfin à des risques et charges divers ».

Le groupe met également en avant un résultat sur situation monétaire de - 14,6 millions d'euros correspondant « à l'application en 2018, au titre de l'Argentine, de la norme IAS 29 relative aux pays en situation d'hyperinflation ».

Savencia annonce en revanche une légère amélioration de sa marge opérationnelle courante, à 3,7 %, « sous l'influence des Produits Fromagers dont le taux de marge évolue de 5,3 % à 5,7 %».

Rappelant le contexte de sortie des Etats généraux de l'alimentation, le groupe assure qu'il continuera en 2019 à valoriser le prix du lait payé pour les produits de grande consommation transformés et distribués en France. Soulignant la « volatilité extrême des matières premières laitières », l'instabilité des devises et le renforcement de la concentration de la distribution en Europe, le groupe entend en 2019 « poursuivre la croissance rentable de ses marques grâce à l'amélioration de sa compétitivité ».


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

DÉJÀ 1 RÉACTION


Jonathan
Il y a 77 jours
A lire cette article.... j'éprouve beaucoup de peine.
Courage à Mr BONGRAIN.
Répondre