En vidéo« Arrêter de manger de la viande ne sauvera rien du tout »

| par | Terre-net Média

Le youtubeur David Siegl répond à tous ceux qui prônent l'arrêt de consommation de viande. Il rétablit même les vérités : « non l'élevage ne pollue pas plus que les transports. » Pour cet éducateur sportif très suivi sur les réseaux sociaux, si l'élevage est autant pointé du doigt, c'est parce qu'il rapporte bien moins aux industriels que les produits végans.

« L'élevage émet plus de gaz à effet de serre que les transports », voilà une accusation qui revient souvent chez les végans et anti-élevage. L'animateur de France 2 Nagui pointait d'ailleurs récemment la filière du doigt, ce qui avait fait réagir les professionnels de l'élevage.

En dehors de la filière, d'autres personnes tentent de défendre la viande. C'est le cas de l'éducateur sportif David Siegl, bien connu sur Youtube pour ses vidéos d'exercices sportifs et suivi par près de 90 000 personnes. Le youtubeur explique dans la vidéo ci-dessous qu'« arrêter de manger de la viande n'est pas la solution. »

Cliquez sur l'image pour lancer la vidéo

Non, l’élevage n’émet pas plus de CO2 que le secteur des transports

D'où vient cette fausse affirmation ? « La FAO estime que l'élevage est responsable de 18 % des émissions de GES tandis que le Giec estime les transports responsables des émissions à hauteur de 13 %. Donc forcément, lorsqu'on compare les 2, on peut se dire que l'élevage pollue plus. Pourtant, les méthodes de calcul ne sont pas les mêmes du tout. » En effet, le rapport de la FAO inclut les émissions directes (méthane des ruminants, déjections, consommations énergétiques, etc.) mais aussi les émissions indirectes (déforestation, production d'aliment, transport, etc.). À l'inverse, le rapport du Giec sur les transports n'inclut que les émissions directement liées au transport. « Pour que le calcul soit à peu près équivalent, on devrait ajouter dans les transports la fabrication des gares, des véhicules, etc. »

L'élevage, loin derrière les transports, n'émet que 5,4 % des émissions de CO2.

Pour comparer ce qui est comparable, David reprend l'étude du World ressource institute qui compare l'élevage et les transports de façon équitable. Sans surprise, l'élevage ne se trouve plus en tête de liste puisqu'on retrouve dans l'ordre

- Les transports (13 % des émissions de GES)

- La déforestation (10,9 %)

- Les bâtiments résidentiels (10,2)

- Les industries manufacturières (7 %)

- Les industries du gaz et du pétrole (6,4 %)

- Les bâtiments du tertiaire (6,3 %)

- Et à la 7e position seulement, l'élevage (5,4 %).

L'élevage rapporte bien moins aux industriels que la fabrication de produits végans.Alors pourquoi l'élevage est autant pointé du doigt ? Pour le youtubeur, les industriels ont plus à gagner avec les produits végans et la viande artificielle et ont donc tout à gagner à le faire disparaître. « L'entreprise américaine Beyond meat qui fabrique des steaks végétaux a connu par exemple une flambée de ses actions de 585 % », explique-t-il. David rappelle par ailleurs que les associations d'antispécistes comme L214 ne militent pas pour améliorer les conditions de vie des animaux mais pour faire cesser définitivement l'élevage. Pour rappel, ils sont tout de même financés par une organisation américaine qui finance aussi des start-ups travaillant sur la viande de synthèse.


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

DÉJÀ 22 RÉACTIONS


miré
Il y a 204 jours
Pour correspondre aux objectifs de neutralité carbone en 2050, la part d'alimentation carnée doit bien diminuer en France ... comme la part des transports individuels. d'un point de vue efficacité calorique, la distribution de céréales aux ruminants a un mauvais ratio, mieux vaut nourrir les ruminants avec des fourrages issus de prairies permanentes et conserver les terres cultivables pour l'alimentation des humains.
Tous les secteurs doivent faire leur part, c'est une révolution des modes de production et de consommation à engager dans toute la société. Regarder honnêtement les données issues des travaux des scientifiques (et ne pas sélectionner ce qui correspond à son point de vue) c'est faire un pas en avant.
Il me semble qu'il faut regarder cette question face aux enjeux prioritaires de fin des énergies fossiles pas chères et de lutte contre le réchauffement global.
Répondre
hub
Il y a 224 jours
Arreter d'en manger ne sauvera peut etre rien ,en consommez tjrs + non plus ......
Répondre
titian
Il y a 224 jours
A un m'en donné, faut arrêter de chercher midi à 14 h.
C'est tellement évident que c'est comme le nez au milieu de la figure.
Même les collapsologues du dimanche accessoirement vegans peine encore à le voir.
L'élevage des herbivores c'est la forme d'agriculture la plus simple à mettre en œuvre, zéro énergie nécessaire, et un stock de protéines sur pattes disponible à proximité toute l'année même en hiver.
Répondre
salerspro
Il y a 224 jours
laissez tomber perdez pas votre temps, c'est encore un veganiste qui récite ses chiffres appris par coeur et surement payé pour sa par les lobbys de fausse viande venus de californie qui financent aussi leurs associations en douce. et je pense que ça remonte à très haut, plus qu'on croit.... quand on voit les c... que le giec et l'onu racontent et d'autres pseudos scientifiques sur l'élevage on se demande si ils ont pas le nez dedans aussi....
Répondre
@Kabal
Il y a 224 jours
hahaha!!! Qui vous a mis ce faux chiffre dans la tête Kabal? ça pue le lobby vegan anti-viande votre commentaire (lobby style L214 financé par les promoteurs de la viande artificielle fabriquée en laboratoire)
Répondre
Kabal
Il y a 225 jours
ça pue le lobby de l'agriculture tout ça... Et pour les gens qui disent qu'on déforeste pour les végans, sachez que 90% de la production de soja part pour le nourrissage des élevages. Faut arrêter un peu de dire des c...
Répondre
agrididier
Il y a 226 jours
EVIDEMENT que c est bon pour la santé et la planet de manger de la viande, l'humain le fait depuis la nuit des temps !! bientôt on va nous dire que l'homme de cromagnon était un pollueur si on écoute les sectes de bobo verts antiseptiques ?? les études que nous rabache les assotiations de bobos écolos sont fausses et financés par les américains les memes qui financent les fausses viande de synthese que veulent nous vendre les végans en nous faisant croire qu ils agissent pour le bien etre animal il ne faut pas se laisser duper par ces sectes oui a la viande
Répondre
gibon
Il y a 214 jours
cela est tellement vrai !
Répondre
Flo
Il y a 227 jours
En 25 ans nos superbes fermes avec toutes une variété d'animaux de la ferme à disparu , dans quelques années sûrement même très proche nous allons plus nous supporter les uns des autres, ça me fait peur, on oublie nos ancêtres dans l'agriculture, le bonheur des campagnes, les odeurs, les champs d'oiseaux, les saisons...
Répondre
Lou
Il y a 227 jours
L'humanité détruit tout sur notre merveilleuse planète, si plus de viande, ce sera la disparition de divers races bovines c'est ça qu'ils veulent les vegans, plus d'animaux dans nos campagnes qui deviendront en friche
Répondre