« Cap ou pas cap » ?Appel à un « lundi vert » sans viande ni poisson

| AFP

Isabelle Adjani, Yann Arthus-Bertrand, Juliette Binoche... 500 personnalités ont appelé mercredi à un « lundi vert » sans viande ni poisson, dans le cadre d'une campagne visant à encourager un changement du comportement alimentaire des Français

« Il existe aujourd'hui des raisons impératives de diminuer collectivement notre consommation de chair animale en France. Nous pensons que chaque personne peut faire un pas significatif dans ce sens », écrivent ces 500 artistes, scientifiques ou défenseurs de l'environnement dans une tribune publiée sur le site du Monde. Certains sont déjà végétariens, mais d'autres s'engagent par ce texte à ne plus manger ni poisson ni viande tous les lundis de 2019. « On peut tous faire un effort pour favoriser au moins la qualité par rapport à la quantité », explique ainsi à l'AFP Allain Bougrain-Dubourg, président de la Ligue pour la protection des oiseaux (LPO), aspirant à « devenir à terme végétarien ». 

Avec notamment des affichages dans le métro parisien, la campagne pour un « lundi vert » sera officiellement lancée la semaine prochaine, à l'initiative des chercheurs Laurent Bègue, psychologue social et directeur de la Maison des sciences de l'Homme Alpes, qui finance l'opération, et Nicolas Treich, de l'Inra. L'opération soutenue par plusieurs ONG comme Greenpeace ou Sea Shepherd « a pour ambition de sensibiliser notre pays à la nécessité de modifier son comportement alimentaire pour des raisons qui s'additionnent : l'environnement, la santé et l'éthique animale », explique Laurent Bègue à l'AFP.

Au-delà des 500 personnalités signataires, il espère que 50 000 à 500 000 personnes iront s'engager sur le site www.lundi-vert.fr à ne plus manger ni poisson ni viande le lundi en 2019. « Cap ou pas cap ? », interroge la page d'accueil, avant d'inviter à s'inscrire en remplissant un questionnaire sur ses habitudes alimentaires, son caractère et sa sensibilité avec le monde animal.

Chaque lundi pendant un an, les participants devront dire s'ils poursuivent ou non leur engagement, et recevront un court message « pour renforcer (leur) motivation la plus saillante », indique Laurent Bègue. La campagne met en avant l'élevage industriel, facteur majeur de la déforestation qui aggrave le réchauffement climatique, la surpêche qui détruit les écosystèmes, les risques de cancer liés à la consommation de viande rouge, ou encore la souffrance animale. Les participants recevront des recettes pour les aider à trouver des alternatives. La campagne reprend le modèle du « meatless monday » lancé dans une quarantaine de pays depuis 20 ans, en y ajoutant le poisson.

« Ce n'est pas la première fois qu'il y a ce genre d'appel, déjà il y a 15 ans il y avait eu Paul McCartney », note Christiane Lambert, présidente de la FNSEA, s'étonnant de « voir des artistes, hommes ou femmes célèbres donner des leçons entre trois allers-retours entre Paris et New-York ». « En France, la consommation de viande ne provoque pas de déforestation, l'élevage rend même des services environnementaux », assure-t-elle.


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

DÉJÀ 10 RÉACTIONS


Patou
Il y a 319 jours
Et si les syndicats portaient plainte contre ces bobos pour propos mensonger et incitation à la haine contre une profession en péril?
Répondre
hub
Il y a 319 jours
Faudra que Christianne m'explique quels services environnementaux sont rendus par l'elevage hors-sol ?
Répondre
Loic
Il y a 320 jours
Comment oser dire à des gens qui ne mange pas à leur faim de se passer de viande une journée !!!! Honte sur vous !!!!
Répondre
Chrislait
Il y a 320 jours
Lundi vert, ça me fait penser à ce film.... Soleil vert
Répondre
steph72
Il y a 320 jours
C'est malhonnete de faire croire à la population que manger de la viande provoque la deforestation.
Regardez plutot les importations de viande made in usa,mecosur avec un bilan catastrophique pour l'environnement ( pollution de l'eau,l'air,deforestation,transport)
La responsbilité de l'EUROPE est tres grande,elle augmente les quotas d'importation,et elle n'a toujours pas compris qu'il faut un plan proteine pour remplacer le soja ogm coupable deforestation;
Plus facile d'accuser l'elevage français que de se poser les bonnes questions
Répondre
Pierre
Il y a 320 jours
Bilan carbone : un aller-retour en avion aux Maldives ou à la Réunion équivaut à autant de CO2 qu'un steak par jour pendant 10 ans !!!!!!! Il faudrait le rappeler à toutes ces personnalités bien-pensantes !
cf. https://twitter.com/AgriSkippy/status/1080872054952550405 !!!
Répondre
Hervé via Twitter
Il y a 319 jours
L’arrogance des plus grands gaspilleurs est sans limites !!!
Prendront-Ils conscience de leur suffisance et de leur mépris avant qu’on ne leur coupe la tête 😡?
Répondre
Pierre
Il y a 320 jours
Ils commencent à nous gonfler sérieusement tous ces bobos ! Ainsi que toutes les minorités qui veulent imposer à la majorité leur façon de voir, de vivre ou de manger à grand coup de fake news.
Répondre
Stf Roche
Il y a 317 jours
La bobomania dans toute sa splendeur ! Des donneurs de leçons, du didacte de ces bien-pensants...Marre de ce parisianisme, vive la ruralité, la bonne charcuterie, la bonne viande, une bonne truite, un bout de fromage... #lundivert #allezvousfairevoir
Répondre
Patrice Brachet
Il y a 320 jours
Vu la fortune que possèdent ces gens là ils ont le beau rôle !dans leur délire ! Tellement qu’il y a des gens misérables y compris chez nous à mon avis le sans viande doit être plus que le lundi C’est de la Com de bobo !
Répondre