Vu sur YoutubeAgriskippy : « Je montre au grand public la réalité de l'élevage »

| par | Terre-net Média

Antoine Thibault, est un éleveur de vaches laitières du Perche (27). Depuis quelques temps, il se passionne à poster des vidéos de sa ferme sur Youtube sous le pseudonyme « Agriskippy ». Son objectif est de montrer au grand public la réalité de l'élevage car « tout n'est pas laid ou horrible comme le font croire les détracteurs de la filière. »

Cliquez sur l'image pour lancer la vidéo

C’est dans le Perche, à Cintray (27), qu’Antoine Thibault nous a ouvert les portes de sa ferme. Cet agriculteur élève entre 55 et 60 vaches laitières dont une majorité de Prim’holsteins sur 73 ha. Ce sont ses quatre enfants qui l’ont poussé à réaliser des vidéos sur Youtube. C’est en 2016, au cours des vacances de Noël, qu’il a posté sa première vidéo. Filmé par son neveu et encouragé par ses filles, Antoine ne s’attendait pas à avoir plus de 40 000 vues et près de 250 commentaires ! « Cette première expérience sur Youtube m’a donné envie de continuer à expliquer mon métier », commente l’éleveur.

« Tout n’est pas laid ou horrible dans l’élevage ! »

Installé depuis 2002 sur la ferme familiale, Antoine Thibault a toujours aimé faire découvrir au grand public son métier. « Lorsque des amis ou de la famille venus de la ville me rendent visite, je prends plaisir à leur montrer l’élevage et à répondre à leurs questions. Pour moi, il ne faut rien cacher. » En novembre 2016, Antoine s’est étonné de voir circuler autant de vidéos des associations de défense du bien-être animal. Celles-ci avaient pour objectif d’alerter les candidats à la présidentielle concernant l’élevage. « Je me suis dit : en fait, je fais quasiment tout ce que ces associations demandent », explique Antoine. L’interprofession et les syndicats ne réagissant pas, l’éleveur a pris la décision de communiquer par lui-même : « Aujourd’hui, le grand public a accès à deux images opposées de l’élevage : celles idylliques des entreprises agroalimentaires ou les images horribles des détracteurs de l’élevage. La réalité étant différente, mon but est de montrer ce qui se passe et comment ça se passe. »

 « Être éleveur, c’est le plus beau métier du monde »

L’éleveur répète dans plusieurs de ses vidéos qu’il exerce le plus beau métier du monde. « Malgré la conjoncture actuelle, même si ce métier n’est pas le plus rémunérateur, je reste motivé par le fait de produire quotidiennement un lait de qualité, en respectant l’environnement et en traitant bien mes animaux. » L’éleveur ne compte pas réaliser de vidéo sur la conjoncture de l’élevage ou la difficulté du métier car il préfère insister sur les conditions de vie de ses animaux et les atouts de l’élevage. Pour l’éleveur, sa chaîne n’est pas l’endroit sur lequel il souhaite parler des difficultés économiques de son entreprise. Il préfère débattre sur le sujet avec d’autres personnes comme les responsables de sa coopérative laitière. Dans la discussion, l’éleveur confie : « Je ne souhaite pas prendre les gens par pitié, du style "sauvez l’élevage !". Je préfère communiquer sur des aspects positifs afin de les faire changer de regard et de leur donner envie de contribuer à faire perdurer l’élevage. »

« Je lis tous les commentaires, même les attaques personnelles ! »

Sur sa chaine Youtube « Antoine Agriskippy », Antoine Thibault possède plus de 500 abonnés et ses vidéos suscitent de nombreuses réactions. Certains commentaires prennent des tournures très agressives et attaquent personnellement l’éleveur. « J’apprécie quand on m’encourage mais c’est très désagréable quand on nous traite de tous les noms… » L’éleveur a d’ailleurs décidé de supprimer les commentaires les plus haineux et insultants. Pour le reste, il essaie de répondre à toutes les questions et apprécie que d’autres agriculteurs ou connaisseurs répondent à sa place et entretiennent le dialogue. « Je sais que je n’arriverai pas à faire changer d’avis les extrémistes, et ça n’est d’ailleurs pas mon objectif, mais il est agréable de voir que certaines personnes s’ouvrent en dialoguant et comprennent davantage nos pratiques. »

Depuis notre rencontre, Antoine Thibault a participé à un débat face à L214 lors de la journée Terre 2017.
Pour sa prochaine vidéo, Agriskippy compte parler de la difficulté pour l’éleveur de prendre des décisions. En attendant, vous pouvez consulter ses dernières vidéos sur sa chaine Youtube « Antoine Agriskippy » .

Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

DÉJÀ 1 RÉACTION


hautot nicolas
Il y a 81 jours
super video
Répondre