Agriculteurs, salariés agricoles...À quelles conditions se déplacer avec les restrictions liées au coronavirus ?

| par | Terre-net Média

Avec les nouvelles mesures de restrictions en vigueur depuis le 17 mars à 12 h, les déplacements sont interdits sauf pour certains motifs spécifiques qui doivent être justifiés par une attestation (par exemple pour faire des courses, se rendre chez le médecin...). Comment les agriculteurs et salariés agricoles peuvent-ils circuler dans le cadre de leur activité professionnelle ?

Dans le cadre de l'activité agricole, les tracteurs sont autorisés à circuler malgré les restrictions liées au coronavirusDans le cadre de l'activité agricole, les tracteurs sont autorisés à circuler malgré les restrictions liées au coronavirus (©Terre-net Média)

Depuis le 17 mars à 12 h et pour une durée de 15 jours minimum, tous les déplacements sont strictement encadrés. Les dérogations sont valables pour les déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle lorsque le télétravail est impossible, les déplacements pour effectuer des achats de première nécessité dans des établissements autorisés, les déplacements pour motif de santé, pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables ou la garde d’enfants, ou les déplacements brefs à proximité du domicile, en lien avec une activité physique individuelle ou aux besoins des animaux de compagnie.

En pratique : quelles dérogations pour l'agriculture ?

L’agriculture ne pouvant être réalisée en télétravail, les déplacements réalisés dans ce cadre bénéficient donc de dérogations. L’employeur de salariés agricoles doit leur remettre une attestation permanente (justificatif complété et signé de l’employeur, pour permettre au salarié de réaliser les déplacements professionnels et domicile-lieu de travail), que le salarié doit accompagner de l’attestation dérogatoire de déplacement mise en ligne par le gouvernement. Cette dernière doit normalement être rédigée pour chaque déplacement.

L’agriculture étant par ailleurs un secteur prioritaire dans le cadre de la pandémie, ce que le gouvernement a confirmé le 17 mars aux organisations professionnelles, notamment à la FNSEA, aucune attestation n'est requise pour la conduite de tracteurs, automoteurs et télescopiques, et tous les déplacements en lien avec l’activité agricole sont autorisés (sous couvert des dérogations mentionnées ci-dessus).


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article

DÉJÀ 33 RÉACTIONS


Commentaire de la rédaction
Il y a 245 jours
Bonjour, merci à tous ceux qui proposent "leurs bras" pour aider les agriculteurs. Voici deux sites où vous pouvez postuler pour travailler dans une exploitation agricole : https://desbraspourtonassiette.wizi.farm/ et https://www.jobagri.com/index.php?creation_candidat=1 Vous trouverez également les infos dont nous disposons dans ces différents articles : https://www.terre-net.fr/actualite-agricole/politique-syndicalisme/article/le-gouvernement-precise-les-modalites-pour-ceux-qui-veulent-aider-l-agriculture-205-167659.html https://www.terre-net.fr/actualite-agricole/economie-social/article/environ-40-000-candidats-inscrits-sur-la-plateforme-nationale-202-167688.html https://www.terre-net.fr/actualite-agricole/economie-social/article/le-site-jobagri-diffuse-gratuitement-les-offres-de-recrutement-de-saisonniers-202-167631.html N'hésitez pas non plus à venir lire d'autres infos sur le sujet sur Terre-net.fr où les journalistes suivent de près l'actualité agricole liée au coronavirus. Encore merci pour votre mobilisation ! La rédaction de Terre-net.fr
Répondre
brexit
Il y a 247 jours
Appelez la chambre d' agriculture de votre département normalement ils doivent orienter .
Répondre
Jo
Il y a 247 jours
J’aimerai aider en travaillant au ramassage des fraises
A qui m’adresser?
Répondre
vik
Il y a 249 jours
Et dire que ma laiterie depuis au moins "3ans" a fait un appel offre sur le transport laitier a 100 km de celle ci , et bien oui arriva ceux qui arriva (j'avais prévenu) pour dire que dans notre malheur d'aujourd'hui ceux sont nos salariés routier de notre proximité, qui nous collecte Merci
Répondre
Pipo
Il y a 252 jours
Le déploiement de l'armée est urgent. Malheureusement, si cela se fait, ce sera une fois de plus trop tard, ou en retard.
Répondre
Claude manchuel
Il y a 250 jours
Je constate la même chose par chez nous. Petit coin de campagne a côté de la ville... On n'a jamais vu autant de monde se promener... famille s, groupe d'adultes... ils n'ont pas encore compris la nécessité du confinement,

Répondre
Patrice Brachet
Il y a 253 jours
Comme tout le monde sait j habite en Perigord ; pour les besoins de mon exploitation j ai été obligé de me déplacer ; Avec moins de monde que l été , des anglais, des citadins avec femme et enfants ( région parisienne) et des camping-cars. Mais il est où le confinement demandé ? Ma cour de ferme donne sur une route communale ; les confinés locaux font du quad, du cheval, de la course à pied ,du vtt et vous passent à côté en vous regardant d un air dédaigneux car eux ils sont en vacances ! Mais il est où le confinement demandé ? Voilà chacun pense ce qu il veut il va falloir serrer les vis sinon on court au drame
Ce message a été signalé 2 fois
Répondre
Lo
Il y a 253 jours
Comme toujours, il y en a qui vont en profiter pour s enrichir sur le dos des autres, on vit une époque de cons. Quand on crevera la dalle parce qu on a plus rien à se mettre dans la gueule ça nous fera les pattes nos grands parents ont connu ça !! Alors réfléchissez avant de cracher sur les autres !
Répondre
gus
Il y a 253 jours
Tiens , la pollution baisse drastiquement alors que les agris continuent de travailler normalement....
Tiens , ne restent ouverts que les secteurs alimentaires et ceux ceux de la santé / recherche , les deux parents pauvres de l'ère pré-covid....
Tiens , de rural à urbain , l'exode est en train de retourner sa veste....
Tiens tiens tiens ....
Répondre
gibero
Il y a 252 jours
et que vous ne l'ai envoyées pas à l'abattoir,......mais bien sure ah ah ah ah ah ah allez encore une blague comme celle là vous etes très fort en annerie.
Répondre