Agriculture urbaineA l'affût de la moindre herbe folle, 27 brebis en transhumance autour de Paris

| AFP

Encadrées par des bergers, des marcheurs et deux policiers en scooter, 27 brebis se sont élancées samedi à l'assaut des îlots de verdure défiant le béton autour de Paris, début d'une transhumance de douze jours qui s'achèvera en plein centre de la capitale. Le troupeau a délaissé à la mi-journée la verte pelouse du parc bordant la basilique de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), nécropole des rois de France, pour entamer un itinéraire de 140 km.

À petite vitesse et sous un soleil de plomb, les moutons broutaient méthodiquement les touffes d'herbe émergeant du bitume, abreuvés par de l'eau puisée dans le canal de Saint-Denis, a constaté un photographe de l'AFP. Leur irruption dans cette zone densément urbanisée amusait riverains et automobilistes, dont certains bêlaient sur leur passage. Des bergers, accompagnés d'un petit groupe de marcheurs, sécurisaient l'avancée des brebis, appuyés par deux policiers en scooter pour traverser les axes routiers.

Destination : les voies sur berge parisiennes qu'elles atteindront le 17 juillet, au terme d'une large boucle traversant une trentaine de communes dont Vincennes, Ivry-sur-Seine, Sceaux et Versailles. Le périple de ces moutons, installés à l'année dans le parc départemental de la Courneuve, est organisé par la Métropole du Grand Paris et le média culturel en ligne « Enlarge Your Paris » pour « relier les lieux innovants en matière d'agriculture urbaine ».


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags :


A lire également

   Rechercher plus d'article

Soyez le premier à commenter cet article