PesticidesCampagne de publicité des pesticides: les écologistes déboutés en référé

| AFP

Le juge des référés du tribunal de grande instance de Rennes a rejeté mercredi les demandes d'associations écologistes visant à suspendre une campagne de publicité pour les pesticides financée par l'Union des industries de la protection des plantes (UIPP).

Le juge a expliqué qu'il n'était "pas dans les pouvoirs du juge des référés  de faire interdiction de sa campagne à l'UIPP".     L'UIPP, organisme rassemblant les fabricants de pesticides, a lancé le 10  février une campagne de publicité en faveur des pesticides dans des magazines  et sur un site internet.

Cinq associations de défense de l'environnement avaient assigné l'UIPP et  plusieurs magazines, demandant la suspension de la campagne publicitaire et un  droit de réponse.

Les demandes de trois associations -Eaux et rivières de Bretagne, le  Mouvement pour le droits des générations futures (MDRGF), le syndicat  nationale de l'apiculture- ont été jugées recevables sur la forme, mais "pas  sur le fond".

Eaux et Rivières ne fera pas appel du jugement, contrairement au MDRGF.    "La loi ne permet pas de donner suite à notre plainte. Nous allons donc  demander que la loi soit changée", a expliqué Gilles Huet, délégué régional  d'Eaux et rivières de Bretagne, pour qui la publicité de l'UIPP est  "mensongère" et n'évoque "en aucune manière, la moindre précaution à prendre  dans l'utilisation des pesticides de synthèse".

"Dans le cadre du projet de loi sur l'eau et les milieux aquatiques, nous  allons demander aux députés de déposer un amendement, afin que soit  généralisée à toutes les publicités en faveur des pesticides l'interdiction  qui s'applique déjà aux pesticides utilisés par les particuliers", a-t-il  expliqué.

Un arrêté du 6 octobre 2004 précise en effet que pour les pesticides  utilisés par les particuliers, "toute mention pouvant donner une image  exagérement sécurisante ou de nature à banaliser l'utilisation d'un pesticide  est interdite".


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article