Déficit hydriqueRestrictions d'eau pour 152 communes du sud des Deux-Sèvres

| AFP

L'usage de l'eau est restreint dans 152 communes situées dans le sud du département des Deux-Sèvres, une première en cette période de l'année, en raison d'un déficit pluviométrique constaté depuis le mois de septembre, a annoncé mardi la préfecture dans un communiqué.

L'usage de l'eau avait été restreint le 7 mars dans 78 communes. La  préfecture a pris mardi les mêmes mesures pour 74 nouvelles localités.

L'arrêté pour ces derniers communes devrait entrer en vigueur en fin de  semaine, précise le communiqué.

L'arrêté est applicable jusqu'au 31 mars, minuit. Il pourra être modifié ou  abrogé en fonction de l'évolution de la situation hydrologique, selon la même  source.

Ainsi, sont interdits le lavage des véhicules, hors installations  professionnelles, le remplissage des piscines privées, le prélèvement d'eau en  vue du remplissage ou du maintien du niveau des plans d'eau privés, l'arrosage des terrains de sport, de golf, des espaces verts publics et privés.

L'arrêté prévoit des dérogations pour les cultures fruitières et florales,  maraîchères, les pépinières.

Ces interdictions concernent tous les prélèvements réalisés à partir des  réseaux d'adduction d'eau publics, des forages et puits privés ou en milieu  naturel.

"Le déficit de rechargement des nappes constaté en cette période de l'année  est de nature, en l'absence de précipitations importantes, à provoquer des  difficultés d'approvisionnement en eau potable des populations", explique la  préfecture.


Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article