Santé publique"Premier cas au monde" d'ESB sur une chèvre

| AFP

La Commission européenne a annoncé vendredi 28 janvier que le cas d'encéphalopathie spongiforme bovine (ESB) identifié chez une chèvre en France était le "premier au monde".

"On savait que la transmission de l'ESB (à une chèvre) était possible car des tests en laboratoire l'avaient démontré", a expliqué à l'AFP Philip Tod, porte-parole du commissaire à la Santé et la Protection des consommateurs, Markos Kyprianou.

"Mais c'est la première fois qu'on détecte un cas concret sur chèvre" dans un troupeau, a précisé le porte-parole.

La Commission s'est cependant voulue rassurante sur les dangers éventuels pour le consommateur.

"Bien qu'il s'agisse du premier cas de détection de l'ESB chez une chèvre à l'état naturel, des mesures de précaution destinées à protéger les consommateurs contre cette éventualité sont appliquées dans l'Union européenne depuis plusieurs années", a-t-elle indiqué dans un communiqué.

"Je veux rassurer les consommateurs et leur dire que les mesures de sécurité existantes dans l'Union garantissent un très haut degré de protection", a déclaré le commissaire Kyprianou, cité dans le communiqué.

Des tests ont d'ailleurs permis "de détecter les animaux suspects de manière à pouvoir les retirer de la chaîne alimentaire, comme cela a été fait pour la chèvre concernée et le reste de son troupeau", ajoute le commissaire.

Bruxelles propose toutefois de les "intensifier (...) pour déterminer s'il s'agit d'un incident isolé" ou non, selon le communiqué.

Rappelant que l'alimentation des ruminants au moyen de farines de viande et d'os était généralement considérée comme le vecteur de transmission de l'ESB, la Commission a souligné que "l'interdiction de nourrir l'ensemble des ruminants avec des farines animales (avait) été étendue à tous les animaux d'élevage" en janvier 2001.

"Dans l'Union européenne, les caprins ne vivent généralement que quelques années de sorte que la majorité des caprins recensés dans l'Union européenne à ce jour sont nés après la mise en place de cette interdiction totale", a-t-elle ajouté.



Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article