PorcPlus de la moitié des éleveurs « dans le rouge » en 2003

| Agra Presse

D'après une enquête du centre de gestion finistérien Cogedis, 57 % des éleveurs de porcs ont dégagé un revenu négatif en 2003.

Ainsi, pour un atelier de 188 truies, les éleveurs ont perdu en moyenne 38 120 euros de trésorerie. La crise, d'ailleurs, a continué début 2004 où le prix moyen, de 1,22 euro par kilo au deuxième trimestre, restait inférieur au point d'équilibre financier, estimé à 1,31 euro. « À ce rythme-là, les trésoreries s'essoufflent très rapidement et, sans aides publiques, beaucoup d'élevages auront du mal à faire face à cette situation », observe l'étude, qui note que « 24 % des éleveurs sont endettés à plus de 100 % et ne disposent donc plus de capitaux propres. En clair, ils ne sont plus propriétaires de leur outil de production ». Cogedis veut croire à une remontée prochaine des cours, remarquant que « la production nationale est en repli de 3,6 % au premier semestre 2004 ».



Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article