Conseil économique et social« L'agricole » doit rester le socle de la ruralité

| Agra Presse

Le conseil économique et social (CES) discute aujourd'hui en assemblée plénière - et en présence d'Hervé Gaymard - un rapport rédigé par la Section de l'Agriculture et de l'Alimentation sur le thème : « la place et le rôle des agriculteurs, les attentes de la société ».

Pour le CES, si « l'agricole » ne fait plus à lui seul le « rural », « il doit en demeurer le socle ». Le rapport appelle à une meilleure reconnaissance de la pluriactivité en agriculture, souligne la nécessité d'améliorer les conditions de travail de certaines productions (comme l'élevage laitier), et s'inquiète de la pression foncière exercée sur les terres agricoles dans les zones périurbaines. Hubert Bouchet, le rapporteur, estime également que les responsables agricoles « doivent se faire à l'idée » qu'il est nécessaire que de jeunes agriculteurs « hors cadre familial » entrent dans le métier. Plusieurs demandes fréquemment formulées par le syndicalisme agricole sont relayées dans le rapport : une « plus juste » rémunération, la protection aux frontières, la régulation du marché, et la rémunération de services rendus à la société. Un projet d'avis rédigé par le rapporteur sera soumis au vote du CES le 9 juillet.



Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

A lire également

   Rechercher plus d'article